En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Portraits de Stars

Thierry Gilardi, une voix du sport nous a quittés

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 07/03/2008 à 00h00 , modifié le 27/03/2008 à 10h16 3 commentaires

Thierry Gilardi est mort le 25 mars 2008 des suites d'une crise cardiaque. A 49 ans, le présentateur vedette de l'émission "Téléfoot" laisse le souvenir d'un homme sympathique, souriant et généreux. Sa disparition a touché l'ensemble de la communauté sportive qui n'a pas mis longtemps pour faire part de sa peine.

De France Inter à Canal Plus
Thierry Gilardi est né en 1958, de parents d'origine italienne. Diplômé de Science Po Paris, il finit ses études par un stage à France Inter, en 1982, sous la houlette d'Arlette Chabot. Finalement embauché, la radio lui permet de faire ses classes de commentateurs. C'est en 1986 qu'il arrive sur Canal Plus, pour commenter quelques matchs de football. A partir de 1992, il commente les grandes rencontres. Son visage et sa voix deviennent des incontournables du monde du football quand il devient le commentateur de l'émission Jour de foot, de 1992 à 1995, puis de L'Equipe du dimanche, de 1995 à 2002. Ce passionné de rugby aura bâti toute sa carrière sur le football. Il le disait lui-même, le rugby était sa passion, le foot son métier. De 2001 à 2005, il commenta les grandes rencontres sportives aux côtés de Michel Platini, l'ancien capitaine de l'équipe de France, où son enthousiasme et son sérieux tranchait avec le côté blasé de l'ancien n°10. 
 
 
people : Thierry GilardiNouvelle figure emblématique de TF1
C'est en 2005 que Thierry Gilardi décide de partir pour TF1. Il remplace alors Thierry Roland, insufflant un nouveau style aux tranches footballistiques de la chaîne. Il devient dès lors le nouveau présentateur de l'émission Téléfoot, du dimanche matin, et le commentateur incontournable des grandes rencontres de la Ligue des Champions, de l'Equipe de France et de la Coupe du Monde. En 2005, il a aussi coprésenté LCI matin aux côtés de Mélissa Theuriau. Dernièrement, en 2007, il a pu rallier son métier et sa passion en commentant la Coupe du monde de rugby en compagnie de Thierry Lacroix. Il faut dire que Thierry Gilardi était, depuis 1997, vice-président du club parisien de rugby, le Stade Français Paris.
 
Les réactions du monde du sport
Le monde du sport n'a pas tardé à faire part de sa vive émotion en apprenant le décès de Thierry Gilardi, l'une des figures phares du journalisme sportif. Dès le mercredi 26 mars, lors de la rencontre amicale France-Angleterre, les joueurs porteront tous un brassard noir en signe d'hommage, et une minute de silence sera observée, lors de ce match que Thierry Gilardi devait commenter.

Son ami de longue date, Michel Platini, a fait part de sa tristesse en apprenant cette nouvelle, en déclarant : "Il y a des voix et des gens qui ont marqué le sport, comme Thierry Roland, Roger Couderc et Thierry Gilardi. Il a fait beaucoup pour la promotion du sport et il a contribué à populariser un peu plus ce sport qu'est le football. C'était un ami personnel, mais c'était l'ami de beaucoup de personnes. C'était quelqu'un de sympa, avec qui on aimait bien s'amuser. Il sentait bien les choses et les êtres humains". Précisons que la femme de Michel Platini était la marraine de l'une des filles de Thierry Gilardi. En effet, ce dernier était marié et père de trois enfants.

people : Thierry Gilardi et Raymond DomenechL'actuel secrétaire des Sports, Bernard Laporte, et ancien entraîneur de l'équipe de France de rugby a aussi fait part de son émotion : "C'était un homme extraordinaire. C'était la voix du foot et la voix du rugby, un journaliste et un homme extraordinaire, qui avait beaucoup d'humilité. C'est en sa qualité de vice-président du Stade Français que je l'ai connu. C'est une nouvelle terrible pour le sport en général. Je retiendrai surtout que c'était un homme extraordinaire. Un homme généreux, gentil, qui avait une très forte humanité et quelqu'un de passionnant".
Pascal Praud, ancien journaliste sportif de TF1 et directeur général du FC Nantes, a lui aussi tenu à faire part de sa sympathie pour la voix du sport qu'était Thierry Gilardi : "Thierry était un journaliste passionné, chaleureux. Il était le leader de sa génération. Il connaissait parfaitement le foot et le sport en général. Il était un bon camarade avec qui on avait plaisir à travailler et qui transmettait son savoir, un perfectionniste avec le sens du travail bien fait."

D'autres acteurs du monde du sport, comme Daniel Bilalian, Eugène Saccomano (RTL), Jean-Pierre Escalettes (président de la fédération française de football), Arsène Wenger, ont eux aussi fait part de leur vive émotion en apprenant cette triste nouvelle. La Fondation l'Abbé Pierre, dont Thierry faisait partie, a, elle aussi, tenu à faire part de son affliction. C'est un grand homme du journalisme sportif qui nous a quittés, un homme généreux, qui manquera beaucoup à la télévision française.


 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience