En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Portraits de Stars

Nolwenn Leroy : " Je ne regrette pas d'avoir suivi Voulzy "

Article par Bouchra Chadli , le 01/05/2007 à 00h00 , modifié le 10/07/2008 à 17h27 0 commentaire

"Histoires naturelles", son deuxième opus est une consécration pour cette interprète de talent qui a déjà vendu plus d'un million de disques. Guidée par Laurent Voulzy, elle a travaillé sans relâche sur cet album, poussée par l'envie de dépeindre son véritable univers musical. Avant de monter sur scène pour le Hits & Co Show au Bataclan, Nolwenn Leroy répond à nos questions.

Votre deuxième album "Histoires naturelles", sorti en décembre dernier est déjà double disque d'or. Vous vous êtes beaucoup impliquée dans la réalisation de cet album... A quel niveau ?
Je me suis impliquée à chaque étape de la réalisation. J'ai écrit la moitié des textes de l'album et me suis investie sur l'aspect graphique des visuels et des clips. La musique sert l'image, l'image sert la musique. J'essaie de travailler dans un esprit de cohérence pour ne rien laisser au hasard. J'initie un peu tout et au niveau de la musique, je suis guidée par Laurent Voulzy.

Cet opus est une vraie rupture avec le précédent album. Aviez-vous besoin de faire peau neuve ? 
J'avais juste besoin d'installer l'univers qui est le mien et de faire quelque chose qui me ressemble. C'était indispensable et même décisif pour moi d'aller dans cette direction. Du coup, j'ai fait ma petite cuisine dans mon coin pendant tous ces mois de travail en studio et je suis revenue avec quelque chose qui me ressemble forcément puisque je m'y suis beaucoup plus impliquée.

Cet album, vous l'avez été écrit et réalisé avec l'aide de Laurent Voulzy. Comment s'est passée votre rencontre ?
On s'est rencontré sur le plateau de la Star Ac'. On avait interprété "My song of you" en duo. Laurent était très ému de me voir émue et juste après, il m'a glissé à l'oreille qu'il serait bien qu'on se retrouve pour discuter d'une éventuelle collaboration. Il a tenu sa promesse : sur le premier album, il m'a offert la chanson "Suivre une étoile". Le soir de mon Olympia sur ma première tournée, il m'a demandé si je voulais qu'il réalise mon deuxième album et qu'il me guide sur cette voie musicale qu'il avait en tête. Je ne regrette pas de l'avoir suivie car elle me correspondait complètement. C'est très rare mais il y a eu une vraie magie dans cette rencontre : il est parvenu à traduire musicalement ce que j'étais et ce que je ressentais.

Vous envisagez de continuer à travailler avec lui ?
Certainement. C'est sans doute le début d'une histoire. J'espère qu'on retravaillera ensemble car je crois avoir trouvé une nouvelle famille. Tant d'artistes et de personnes formidables m'entourent. C'est une grande chance pour moi.

Vous vous apprêtez à monter sur la scène du Hits & Co Show pour interpréter deux titres de votre nouvel album, comment vous appréhendez cette soirée ?
Je suis ravie de chanter au Bataclan pour la première fois. C'est toujours agréable d'interpréter ses chansons devant un vrai public, dans une vraie salle de concerts. Ça change des plateaux TV même s'il y a aussi du public. Ce soir, on sera dans les vraies conditions du spectacle et il me tarde de monter sur scène. J'ai plein d'amis qui font partie du spectacle : Gage et Patrick Fiori notamment.

La scène vous manquait ?
S'il y a une chose qui m'a vraiment manquée pendant ces mois de travail en studio, c'est bien la scène. C'est la vraie finalité de tout ce travail en studio : partager avec le public les chansons que nous avons créées. Il me tarde de les retrouver tous ce soir.

Avez-vous une tournée en perspective ?
Fin septembre. Je m'y prépare déjà. Je serai sur les routes de France fin septembre, avec plusieurs Olympia prévus début octobre. J'ai hâte de partager mes nouveaux titres avec le public. J'ai envie de découvrir des salles plus intimistes, d'être plus proche des gens sur scène.

Pendant que vous prépariez votre album, un journaliste et un photographe vous ont suivi et ont réalisé un livre, sorti en même temps que votre album. Vous avez décidé de reverser tous les bénéfices de votre droit à l'image à la Fondation Abbé Pierre. Qu'est-ce qui a motivé un tel don ?
Je me suis engagée auprès de la fondation Abbé Pierre car la lutte contre la misère est une chose qui me tient à cœur et plus encore. Le malheur des plus faibles, les personnes qui vivent dans des conditions déplorables, les gens qui dorment dehors... Malheureusement, cette misère quotidienne apparaît comme une fatalité. Je suis née avec la colère en moi contre l'injustice et même si ça n'est pas grand-chose, j'essaye d'apporter ma pierre à l'édifice. J'incite les gens à faire parvenir des dons à la fondation Abbé Pierre car on se rend compte que la majorité de l'argent récolté est issue de dons privés il faut donc continuer à donner et à se mobiliser ensemble : on arrivera plus vite à éradiquer la misère. Le 23 mars, il y aura un concert au Bataclan avec Laurent Voulzy, Louis Chédid, Kent, Julien Voulzy, Pierre Souchon, beaucoup d'artistes et moi-même. On sera tous réunis pour récolter des fonds pour la fondation Abbé Pierre. Venez nombreux !

Le Hits & Co Show sera diffusé sur TF1 le samedi 1er avril

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience