En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Portraits de Stars

Jeanne Moreau : 80 ans et 60 ans de carrière

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 22/05/2007 à 14h34 , modifié le 22/05/2008 à 14h33 1 commentaire

Jeanne Moreau, actrice emblématique française, fête aujourd'hui, 23 janvier 2008, son 80ème anniversaire. C'est l'occasion de revenir sur les 60 années de carrière de cette icône mondialement reconnue.

Jeanne Moreau, c'est aujourd'hui une voix rocailleuse, voilée, mais profonde. De cette voix, elle tire son statut de conteuse, de voix off, qui se pose sur les films et nous emmène, avec elle loin, dans d'autres mondes imaginaires. On se souvient de sa voix suave et envoûtante dans le film de Jean-Jacques Annaud, L'Amant, adaptée du roman de Marguerite Duras, ou encore de sa voix dans India Song, autre adaptation d'un livre de son amie fidèle. Actrice et conteuse, Jeanne Moreau est aussi chanteuse. Elle nous laisse des morceaux d'anthologie comme Le tourbillon de la vie (cf. vidéo ci-dessous) qu'elle interprète gaiement dans le film de François Truffaut, Jules et Jim, ou encore comme India Song, bande originale du film éponyme.
 
Ses débuts d'actrice
C'est en secret que la jeune Jeanne Moreau s'est inscrite aux cours de théâtre de Denis d'Inès. Elle montre ainsi à 20 ans, toute la fougue et la spontanéité qui la caractérise. Elle fera ses premiers pas sur les planches du Festival d'Avignon en 1947, dans la pièce La Terrasse du midi. Six mois plus tard déjà, elle entre au prestigieux Conservatoire de Paris qui lui ouvrira les portes de la Comédie Française.  
 
De la Comédie Française... people : Jeanne Moreau
Son premier rôle à la Comédie Française est celui d'une prostituée dans Les Caves du Vatican d'André Gide. Ce rôle marque le début d'une reconnaissance croissante dans les milieux intellectuels français, et lui vaut les félicitations de Paul Léautaud. Le rôle de prostituée semble alors lui coller à la peau au moment d'interpréter à nouveau une fille de joie dans Othello. C'est d'ailleurs pour ce second rôle que l'écrivain Orson Welles la remarque, tandis qu'il prépare une adaptation cinématographique de la même pièce.
 
 

 

... au cinéma
Démissionnant de la Comédie Française, Jeanne Moreau passe ensuite de scène en scène, avec de nouveau le Festival d'Avignon, puis le Théâtre Antoine, où elle rencontre entre autre Blaise Cendrars. Ses rôles dans La Chatte sur un toit brûlant ou Ascenseur pour l'échafaud, lui permettront une fois de plus de faire de grandes rencontres avec Louis Malle, Paul Nimier et Paul Morand. Mais c'est surtout sa rencontre avec François Truffaut au Festival de Cannes qui va donner une nouvelle impulsion à sa carrière d'actrice. De cette rencontre naîtra son rôle dans le film Jules et Jim dont vous pouvez voir un extrait ci-dessous. 
 
Quelques filmspeople : Jeanne Moreau
C'est alors pour Jeanne Moreau une succession de pièces de théâtre et de films à n'en plus finir comme Moderato Cantabile de Peter Brook adapté du roman de Marguerite Duras (1960), Une femme est une femme de Jean-Luc Godard (1961), La Baie des anges de Jacques Demy (1963), Le Journal d'une femme de chambre de Luis Buñuel (1964), Les Valseuses de Bertrand Blier (1974), Le Miraculé de Jean-Pierre Mocky (1987), Cet amour-là de Josée Dayan (2002). Après plusieurs nominations, elle obtient le César de la meilleure actrice en 1992 pour son rôle dans La Vieille qui marchait dans la mer de Laurent Heynemann, ainsi qu'un Oscar, en 1998, qu'elle reçoit des mains de Sharon Stone, pour récompenser l'ensemble de sa carrière. 
 
Ses amours et ses amitiés
Mariée en 1949 avec le réalisateur Jean-Louis Richard avec qui elle aura un fils, prénommé Jérôme, Jeanne Moreau divorce 2 ans après. En 1977, elle se marie de nouveau avec le réalisateur américain, William Friedkin, avec qui elle ne reste que deux ans, une fois de plus. Il faut dire qu'en amour comme dans sa carrière, Jeanne Moreau n'a pas pour réputation d'être une femme sage et docile. Son tempérament voudrait plutôt qu'elle ait des idylles passionnées et passagères. Elle entretient pendant de longues années une grande amitié avec l'écrivain Marguerite Duras. L'auteur de renom met toujours un peu de Jeanne Moreau dans ses films et ses chansons, que cela soit à travers sa voix ou son image d'actrice. Jeanne lui rendra un vibrant hommage dans le film Cet amour-là, où elle interprète son amie défunte.     
 
Jeanne Moreau, aujourd'hui
Devenue aussi réalisatrice dans les années 90, Jeanne Moreau donne aujourd'hui de son temps pour transmettre sa passion et son métier. Elle participe activement, au début en tant que présidente, puis en tant que marraine, au Festival International des jeunes réalisateurs d'Angers, Premiers Plans. En 2005, Jeanne Moreau a aussi créé une école de cinéma ayant pour nom Les Ateliers d'Angers. Elle continue entre-temps sa carrière d'actrice, en participant à diverses grandes productions, comme les Rois maudits.   

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience