En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Julien Clerc : son ami, Etienne Roda Gil

Article le 29/04/2007 à 00h00 , modifié le 21/07/2008 à 16h53 0 commentaire

Portrait d'un homme qui traverse les générations avec succès.

Son partenaire depuis le début est décédé il y plus d'un an. Il lui avait écrit deux titres pour " Double enfance " dont " Donne-moi de tes nouvelles ", où il évoque le souvenir de sa femme. D'après Julien Clerc, son ami ne s'était jamais remis de son absence. " Il a pu entendre ses deux chansons au piano avant de mourir. Sa mort laisse un vide, je serai ému de chanter ses textes sur scène, c'est évident. Nous avons beaucoup travaillé ensemble, mais aussi chacun de notre côté. Nous nous sommes boudés, brouillés et réconciliés à plusieurs reprises. Mais dès que nous nous retrouvions, nous reprenions nos marques sans avoir besoin de parler. D'ailleurs nous nous parlions peu, nous le faisions plus à travers les chansons."
Julien Clerc a toujours été du genre secret et silencieux. Jusqu'à encore récemment il avait du mal à exprimer ses sentiments, mais aujourd'hui il reconnaît avoir fait beaucoup des progrès et se livrer plus facilement.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience