En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Portraits de Stars

Tony Parker : Chanteur motivé

Article par , le 25/07/2007 à 00h00 , modifié le 21/07/2008 à 17h13 0 commentaire

Le basketteur Tony Parker s'est livré le temps de 30 minutes pour nous parler de son ascension et de son nouvel album.

Il est 16h30 à Paris, 9h30 à San Antonio, Texas. Ma journée est déjà bien avancée et de l'autre côté de l'Atlantique, un garçon de presque 25 ans, nommé Tony Parker, commence tout juste la sienne. Et il est avec moi, au téléphone... On se tutoie tout de suite Tony et moi, parce qu'on a presque le même âge et que, franchement, on ne va pas faire de manières.
Comme tout le monde, je connaissais le Tony champion de basket, le Tony fiancé de la plus sexy des Desperate Housewives, mais je ne connaissais pas encore le Tony chanteur. Car oui, TP (prononcez "Tipi") s'est décidé à pousser la chansonnette. Il faut dire qu'il a toujours été bercé par la musique, et ce, bien avant de dribler sur les parquets et de shooter dans les paniers. C'est son père qui l'a d'abord initié au rap américain. A 14 ans, Tony est entré à l'INSEP et le basket est devenu sa vie. Il confie lui-même : "Je n'ai jamais imaginé me lancer dans la chanson, mais comme le basket et la musique sont très liés, mon envie de faire de la musique a progressé". Aussitôt dit, aussitôt fait. Il y a trois ans, Tony décide de concocter un album de rap avec des amis. Il écrit ses textes, fait appel à des artistes du rap français et américain (Booba, Soprano, Jamie Foxx, etc.) et demande même à Grand Corps Malade de peaufiner les paroles d'une de ses chansons pour lui donner plus de poids. De son propre aveu, ce premier album (dans les bacs le 26 mars) lui ressemble, proche de sa personnalité, "toujours motivé".

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience