En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Portraits de Stars

Tony parker, le bon exemple

Article par , le 25/07/2007 à 00h00 , modifié le 21/07/2008 à 17h33 0 commentaire

Le basketteur Tony Parker s'est livré le temps de 30 minutes pour nous parler de son ascension et de son nouvel album.

Cet album va clairement faire bouger les jeunes qui portent fièrement un maillot à l'effigie de leur basketteur préféré. Mais en dehors des parquets, justement, TP, ils ne le connaissent pas vraiment. "La musique, c'est un bon moyen de leur faire passer un message positif". Un modèle pour les jeunes Tony ? Il avoue qu'il n'est pas parfait (ah bon ?), qu'il était assez sérieux à l'école même s'il passait plutôt son temps à embêter les filles (veinardes...), mais qu'il a envie d'être "un bon exemple" en montrant qu'on peut réussir. Car Tony, à lui tout seul, c'est un peu la réalisation de l'american dream. Il n'avait que 21 ans quand il est devenu le premier Français champion de la NBA avec son équipe des San Antonio Spurs, en 2003. Il est, aujourd'hui, l'un des sportifs français les mieux payés et a même créé son propre label de musique, Game Time Prod, pour pouvoir, bientôt, produire de jeunes artistes.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience