En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Zac Efron surpris dans un sex shop

Article par Aurelya BILARD , le 18/01/2013 à 17h49 , modifié le 07/03/2013 à 14h13 0 commentaire

Le comédien américain Zac Efron a été vu dans un sex shop du quartier West Village de New York. Après vérification, l'artiste n'était pas là pour réaliser des courses personnelles mais pour le tournage de son nouveau film.

La célèbre Page Six du New York Post s'est une nouvelle fois enflammée pour rien. En effet, le quotidien américain a rapporté mi-janvier que le comédien Zac Efron, 25 ans, avait été surpris dans un sex shop du nom de Fantasy World, en train de réaliser quelques achats personnels. Une source avait même précisé que l'acteur avait été très gêné d'être photographié dans ce lieu pour adultes. Il aurait d'ailleurs tout fait pour empêcher la publication de ces clichés. "Zac a demandé au gars d'effacer les photos... Il n'arrêtait pas de lui dire qu'il avait de nombreux fans très jeunes et qu'il ne voulait pas qu'ils tombent sur ces clichés", a affirmé le fameux témoin. En vain. Le New York Post n'a pas hésité à publier ces photos.

Mais le site Internet Hollyscoop, qui a enquêté sur l'affaire, propose une autre version de l'histoire. Et elle est beaucoup moins croustillante. En effet, d'après ce média US, Zac Efron était dans ce sex shop de West Village, à New York, pour des raisons professionnelles. Un employé du magasin a confirmé que Zac Efron "ne faisait pas de shopping". Et d'ajouter : "Il tournait un film. Le reportage (du New York Post) est faux."

L'ex-petit ami de la comédienne Vanessa Hudgens assure actuellement le tournage d'une nouvelle comédie romantique, Are we officially dating avec Imogen Poots et Miles Teller.

 

A voir aussi : Un nouveau flirt pour Zac Efron

Zac Efron, Mario Lopez... Tout savoir sur les beaux gosses de l'été

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience