En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

X-Factor : une impression de déjà-vu et un démarrage moyen.

Article par Julien MIGAUD MULLER , le 16/03/2011 à 10h57 , modifié le 16/03/2011 à 11h08 0 commentaire

Des casseroles, un jury, des castings. Pour une émission qui se voulait novatrice, on s'attendait à mieux ! Espérons que les prochaines semaines réservent leur lots de surprises !

M6 nous promettait un concept révolutionnaire. Pour l'instant, on y a vu des castings, un jury, et des casseroles. Pour le "X-Factor" de l'émission, (comprenez : le petit truc en plus), on attendra encore un peu. Bon, il y a certes le casing élargi (Les plus de 25 ans, les groupes, les garçons de moins de 25 ans et les filles de moins de 25 ans). Mais c'est tout. Pour l'instant.

 

Hier donc, direction Paris et Lyon pour trouver les premières perles rares. Et à Paris, on a fait la connaissance de deux filles déjantées, Aurélie et Claire, les 2U. Le genre de candidates insupportables qui peuvent pourtant créer le buzz ! Quatre non pour elle, mais un drôle de moment !

 

Des candidats tranfuge de l'édition anglaise

 

On retrouve ensuite deux candidats qui ne sont pas inconnus puisqu'ils ont déjà fait parler d'eux dans la version britannique de X-Factor. Les Twem (Mehdi & Samir). Cas de conscience pour le jury qui n'arrive pas à trancher. Pour Christophe Williem, Henri Padovani c'est oui. Pour Olivier Schultheis c'est non. Finalement, s'ils continuent l'aventure, c'est grâce à Veronic Dicaire qui leur accorde un second oui.

 

A Lyon, hier, on a rigolé. Souvent. Surtout avec Mathieu, un chauffeur routier. Son rêve ? Être mi Usher, mi Chris Brown. On apprécie les références. Et côté référence, on a été gâtés puisqu'il a repris Désolé de Sexion d'Assaut. Et est reparti sous les huées du public. Valentin, un petit savoyard de 21 ans conquiert le jury de X-Factor avec un medley reggae et une reprise a capella de de Georgia. Ambitieux, et réussi. Belle brochette de oui ensuite avec Raphaël et sa reprise de La nuit je mens d'Alain Bashung.

 

Des jeunes et... une vieille dame touchante

 

Et puis comme dans chaque émission, il y a la séquence émotion. Hier, c'est Simone qui nous a mis la larme à l'œil. 88 ans et une envie : devenir chanteuse ! D'ailleurs, elle chante dans les maisons de retraite depuis des années. Hier, elle a entonné Mon amant de Saint Jean (un peu cliché...), un souvenir de son mariage. Un instant de simplicité et de fraicheur.

 

Visiblement, X-Factor n'a pas vraiment séduit (pour l'instant) les téléspectateurs. M6 s'est placée en troisième position (3,3 millions de télespectateurs pour 13,3% de PdA), derrière Louis la Brocante sur France 3 (5 millions de téléspectateurs et 18,3% de PdA) et derrière TF1 qui diffusait les huitièmes de finale de la Ligue des Champions opposant Manchester United à Marseille (6,5 millions de téléspectateurs pour 24,7% du public). Il faudra du temps pour faire oublier Nouvelle Star.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience