En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Wyclef Jean abandonne la course à la Présidence d'Haïti

Article par AE , le 22/09/2010 à 16h54 , modifié le 22/09/2010 à 17h09 0 commentaire

Un mois après que sa candidature à la présidence d'Haïti a été refusée par les autorités du pays, Wyclef Jean a officiellement mis un terme à sa campagne.

Neuf mois après le dramatique séisme survenu à Haïti le 12 janvier 2010, la campagne présidentielle était ouverte à tous les candidats désireux de rétablir la situation politico-financière de la République. Très investi dans la reconstruction de son pays, Wyclef Jean, originaire d'Haïti et ancien leader des Fugees, avait clamé haut et fort sa volonté de briguer le poste de Président de la République, mais ça, c'était avant d'être débouté par les autorités du pays.

Résultat, un mois après ce refus, Wyclef Jean a fait officiellement savoir qu'il renonçait à la Présidence de la République d'Haïti. Cité par la BBC, Wyclef Jean a ainsi déclaré "après des semaines de silence intenses en réflexions avec mon épouse et ma fille, j'ai choisi de mettre un terme à mon offre de devenir président de la République".

A défaut du bureau de Président, Wyclef Jean fera part de l'expérience qu'il a vécue dans son pays d'origine dans son prochain album que l'on trouvera bientôt dans les bacs et que le chanteur a choisi d'intituler Si j'étais Président : L'expérience haïtienne. Une manière comme une autre de venir en aide à son pays.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience