En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Will.i.am : accusé de plagiat, il répond

Article par Clémence FLOC'H , le 19/04/2013 à 15h29 , modifié le 19/04/2013 à 15h48 0 commentaire

Alors que son album sort le 22 avril, Will.i.am est accusé de plagiat pour l'un des titres de ce nouvel opus par deux producteurs et DJ's. Il répond dans une interview au Point.

Le prochain album de Will.i.am n'est pas encore sorti que déjà il se retrouve au coeur de la polémique. En effet, le chanteur est accusé de plagiat par deux producteurs et DJ's qui lui reprochent d'avoir violé les droits d'auteur pour un des titres de cet album.

Le morceau en question est "Let's Go" le duo de Will.i.am avec Chris Brown. Les deux producteurs, Arty et Mat Zo, estiment que leur morceau "Rebond" a purement et simplement été plagié, tout du moins en partie. Face à ces accusations, Chris Brown s'est défendu via son compte Twitter. "Je ne sais même pas qui sont Mat Zo ou Arty. Je ne suis pas concerné par le fait que vous soyez énervés ou pas. Quelqu'un a demandé ma participation sur une chanson et je l'ai fait".

Interviewé par le Point, Will.i.am s'est défendu de tout plagiat. 'Il faut se méfier de la culture du commentaire. Sur Internet, tout est déformé. Les gens parlent sans savoir. Ce n'est pas parce que l'on rapporte un fait qu'il est forcément vrai. Je suis un grand fan d'Arty. Je l'ai contacté l'année dernière pour savoir si je pouvais reprendre son titre "Rebound", un morceau instrumental que j'ai ensuite fait écouter à Chris Brown pour qu'il m'aide à en écrire les paroles. Arty nous en a ensuite soumis une autre version, mais moins convaincante. Nous avons donc adapté l'original avec Chris pour en faire le titre "Let's Go" et nous avons fini par en demander les droits. C'est de là que vient le quiproquo. De nos avocats. Il s'est passé quelque chose entre eux..., je ne sais quoi... Il n'y a pas eu de clash direct entre Arty et moi, parce qu'il a travaillé sur sa variante avant que je ne sorte "Let's Go", en février 2012. Il n'est donc pas question de vol, contrairement à ce que l'on peut lire sur le Net.'

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience