En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Whitney Houston, l'autopsie révèle une forte quantité de coke

Article par Solene GRANDCLAUDE , le 23/03/2012 à 11h04 0 commentaire

Le médecin légiste qui s'occupait de l'autopsie de Whitney Houston a révélé ses conclusions. Et il semblerait que la chanteuse ait absorbé une forte quantité de stupéfiants.

En février dernier, Whitney Houston était retrouvée morte dans sa baignoire. Depuis, une autopsie a eu lieu et le médecin légiste du comté de Los Angeles vient de rendre ses ultimes conclusions. Selon lui, Whitney Houston est morte noyée, après avoir absorbé une trop grande quantité de stupéfiants. C'est plus précisément la prise de cocaïne associée à des problèmes cardiaques qui ont eu raison de la chanteuse.

"Voilà comment l'accident s'est produit : retrouvée la tête sous l'eau dans une baignoire remplie; consommation de cocaïne", a indiqué le légiste dans un communiqué transmis à la presse. La cause du décès est donc accidentelle selon le médecin légiste. Whitney Houston était connue pour ses addictions aux drogues mais tout le monde pensait qu'elle commençait à s'en sortir. 

Toujours selon le légiste, d'autres drogues et médicaments ont été retrouvés dans l'organisme de la chanteuse mais n'ont pas du tout contribué à sa mort par noyade, comme de la marijuana ou des traces d'Alprazolam (Xanax), de Cyclobenzaprine (Flexiril) et de Diphenhydramine (Benadryl). Le rapport final sera publié dans moins de deux semaines. 

Quoi qu'il en soit, les fans et les amis de Whitney Houston continueront sans doute à penser beaucoup à elle, comme Kevin Costner, mais aussi Stevie Wonder ou Alicia Keys, qui lui avaient rendu un vibrant hommage lors de ses obsèques.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience