En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Whitney Houston est morte d'une overdose

Article par Jordan GREVET , le 05/04/2012 à 12h04 , modifié le 05/04/2012 à 12h11 0 commentaire

Dévoilé hier, le rapport final de l'autopsie de Whitney Houston indique que la star, retrouvée morte dans sa baignoire le 11 février dernier, a sûrement succombé à un cocktail fatal de drogue et d'alcool.

Après la diffusion il y a quelques jours d'un document préliminaire, le rapport final de l’autopsie de Whitney Houston, décédée le 11 février dernier à l’âge de 48 ans, a été révélé hier. S’il semble acquis désormais que la chanteuse américaine s’est noyée dans la baignoire de sa chambre d’hôtel de Beverly Hills après avoir pris une forte dose de médicaments, les médecins légistes de Los Angeles indiquent dans leur rapport que Whitney Houston est très certainement décédée à la suite de l'absorption d'un cocktail fatal de drogue et d'alcool.

Dans le document de 42 pages que s’est procuré le site américain TMZ, il est ainsi précisé que les médecins légistes ont retrouvé dans la chambre "une petite cuiller contenant une substance blanchâtre similaire à du cristal et un petit rouleau de papier blanc". Le rapport ajoute qu'aucune indication d'un éventuel crime n'a été retrouvée sur les lieux.

"Overdose"
Retrouvé sans vie dans sa baignoire, Whitney Houston avait un filet de sang qui coulait le long du nez, poursuit le rapport, et de la cocaïne a été découverte dans la chambre, dans le tiroir d’une commode et sur un miroir.

Alors que de nombreux autres médicaments, sur ordonnance ou en vente libre, ont également été retrouvés dans la chambre d’hôtel de la chanteuse, le rapport conclut : "Whitney Houston a sûrement succombé à une overdose de narcotiques, de divers médicaments et d’alcool".

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience