En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Vitaa raconte comment elle a aidé Diam's après l'arrêt de sa carrière

Article par Bénédicte DE MONTVALLON , le 27/10/2013 à 14h28 , modifié le 28/10/2013 à 09h39 0 commentaire

Actuellement en promotion pour son dernier album, Vitaa est revenue pour Mouloud Achour sur la manière dont elle a été présente pour la rappeuse lorsqu'elle était au plus mal.

Après plus de trois ans et demi d'absence, Vitaa a fait son grand retour sur la scène musicale avec le titre Game Over en duo avec Maitre Gims. Invitée dans Clique, l'émission de Mouloud Achour, la chanteuse est notamment revenue sur sa relation avec Diam's avec laquelle elle a collaboré sur la chanson Confessions nocturnes en 2006.
 
Les deux chanteuses sont restées très proches depuis lors et Vitaa a évoqué la manière dont elle l'avait accompagnée après que la rappeuse a décidé de quitter la scène, de se convertir à l'Islam et de porter le voile. 
 
"A un moment donné, elle était tellement enfouie dans ses problèmes que c'est vrai que moi j'ai été là pour lui dire qu'en vérité elle n'avait pas vraiment de problème. Diam's a mal vécu son succès car elle ne vivait qu'à travers Diam's, elle ne s'était pas construite personnellement". 
 

La rappeuse venait de traverser une période particulièrement difficile, entre tentative de suicide et internement psychiatrique. Vitaa a également évoqué son influence sur son amie : "Je l'ai poussé à se construire en tant que personne et à ne pas se prendre la tête avec ce monde et ce métier là. Aujourd'hui c'est quelqu'un qui vit sa vie, qui est bien, ça l'a équilibrée, ça lui a fait du bien".
 
Diam's avait décidé d'arrêter la musique et n'avait plus fait parler d'elle depuis 2008. La rappeuse était finalement apparue en 2012 dans l'émission Sept à Huit complètement transformée, désormais mariée, maman et voilée.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience