En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Vidéo : une minute dans la salle de bain de George Clooney (AVEC George Clooney)

Article par , le 18/03/2009 à 15h01 , modifié le 18/03/2009 à 15h11 0 commentaire

En mission dans la ville de Goz Beida, au Darfour, George Clooney a profité d'une minute de son temps pour faire visiter sa salle de bain... L'occasion de montrer au reste du monde qu'il n'est pas seulement habitué aux hôtels quatre étoiles.

Sacré George Clooney. Pour lui, toutes les occasions sont bonnes pour faire rire on le sait. Même quand il est question de situations dramatiques, même quand il s'agit de tenir son rôle de "Messager de la paix" que lui a attribué l'ONU. Depuis 2006, George Clooney est l'un des acteurs les plus engagés pour la médiatisation de la situation critique que connaissent des milliers de civils au Darfour. Il s'est plusieurs fois porté volontaire pour aller sur place et attirer ainsi l'attention sur les atrocités commises dans le pays en guerre.
 
Il était récemment en mission à Goz Beida, une ville à la frontière du Tchad et du Soudan pour faire à nouveau œuvre de sensibilisation. Pour l'occasion, George Clooney a sorti sa mini caméra et filmé l'intérieur de son logement de fortune, le tout avec humour (voir la vidéo ci-dessous). C'est donc avec un certain privilège que George Clooney nous dévoile sa salle de bain. L'acteur explique que le seau à l'extérieur permet de nettoyer les toilettes et que la douche est alimentée par un tuyau de douche très sommaire..."Nice !" ("Sympa" en français dans le texte).
 
George Clooney est drôle, il a la comédie dans le sang, mais cette saynète qu'il s'est amusé à tourner par ses propres moyens est loin de lui servir à faire encore parler de lui. L'acteur choisit l'humour et l'autodérision pour montrer au reste du monde les conditions de vie au Darfour. Et si l'on considère les conditions dans lesquelles un acteur comme George Clooney se retrouve, on peut facilement imaginer la misère dans laquelle la population autochtone doit survivre. Et la misère n'existe pas qu'au Darfour, c'est ça le pire.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience