En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

VIDEO. "Jamais le premier soir" : Alexandra Lamy tente de se remettre de sa rupture

Article par , le 30/12/2013 à 13h39 , modifié le 30/12/2013 à 14h18 0 commentaire

A l'affiche du film "Jamais le premier soir", Alexandra Lamy, alias Julie, essaye de remonter la pente après une rupture difficile. Ses amies et sa mère tentent de l'aider à traverser cette crise, par leurs propres moyens...

"Tu sais qu'avec la gueule que t'as, si le malheur est hors-la-loi, t'es condamnée à mort !" lance Rose à sa copine Julie. Julie, elle, se morfond sur son canapé, affublée d'un sweat à capuche, d'un jogging et d'une écharpe, un mouchoir froissé entre les mains. Il s'agit ici d'un nouvel extrait du film "Jamais le premier soir", qui sortira en salles ce mercredi. On y voit Julie, totalement dévastée suite à sa récente rupture. Ses amies et sa mère vont, tour à tour, défiler dans son salon pour tenter de lui remonter le moral, donnant lieu à des discussions plutôt cocasses et amusantes. Prenons Rose par exemple : rentre dedans et grande gueule, cette dernière ne va pas hésiter à employer la manière forte pour secouer son amie : "t'as vu ta tronche Julie ? T'es affreuse !" Elle s'adoucira ensuite quelque peu, en demandant à Julie de faire de meilleurs choix, à l'avenir, côté mec, et n'hésitera pas à prendre son dulciné en modèle.
 

Louise, pour sa part, lâchera, entre deux bouchées de nourriture, sans détour : "maintenant que c'est terminé ma petite chérie, je te le dis : il a essayé de me sauter". Histoire de faire passer la pilule, en bonne copine qui se respecte, Louise, jouée ici par Mélanie Doutey, proposera ensuite à Julie un mec gentil, "pour une soirée, juste comme ça". Ah... les copines et leur tact légendaire...

 

Quant à la mère de Julie, pleine de rancœur, elle ne peut s'empêcher de faire référence à son mari et en profite même pour le tacler : "je suis désolée mais c'est vraiment une grosse merde ton père". Seule aspect positif de cette rupture, mise en avant par sa chère petite maman : "mieux vaut que ça t'arrive sans enfant, parce qu'après 20 ans de mariage et une môme sur les bras, enfin j'dis pas ça pour toi, ça te fout vraiment une vie en l'air". Pas sûr que ça l'aide...

 

Ce nouvel extrait, truffé de clichés relatifs à la rupture, doit sans doute vous parler. Toute femme s'est en effet, déjà, retrouvée dans de pareilles situations, avec des amies qui débarquent à tout instant et essayent, comme elles le peuvent, de sécher vos larmes. "Jamais le premier soir" s'annonce donc comme la comédie girly de l'année à venir. A partager avec ses amies. Fou-rires garantis !

 

 


 

 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience