En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Victoria Abril en guerre contre la chirurgie esthétique

Article par Lionel TEIXEIRA , le 29/03/2012 à 10h40 , modifié le 02/04/2012 à 10h22 0 commentaire

La comédienne Victoria Abril vient de confier à nos confères du site internet de Télé Loisirs qu'elle assume ses rides et son âge.

A la télévision, Victoria Abril cartonne chaque lundi avec la série Clem sur TF1. Au cinéma, elle est actuellement à l'affiche de la comédie Mince alors ! de Charlotte de Turckheim. Dans ce film, elle y campe le rôle d'une ancienne ronde qui refuse absolument de veiller. Un personnage aux antipodes de ce qu'est Victoria Abril dans la réalité.

En effet, la plus espagnole des comédiennes françaises vient de faire plusieurs déclarations contre les actes de chirurgie esthétique. A 52 ans, Victoria Abril explique son choix : "Je vais pas passer ma vie dans les hôpitaux ou alors pour des trucs très très graves. J'ai un fiancé qui m'adore avec mes trois kilos en plus, donc je suis ravie." Entre nous, on ne les avait pas vus les petits kilos en trop !

Plus loin, elle en rajoute en faisant le constat suivant : "La décadence est quelque chose que tu peux retarder de cinq minutes, pas plus. Et ça revient sans arrête". Connue pour son sens de l'humour et sa répartie, Victoria Abril tente une comparaison qui prête à sourire : "se toucher le visage et devenir une espèce de patchwork où tu as une gueule de 30 ans, un cou de 50 et un cul de 80… C'est pas possible !" 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience