En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Valérie Trierweiler : sa colère à l'égard de Paris Match

Article par Angélique JURQUET , le 20/02/2013 à 14h18 , modifié le 20/02/2013 à 18h47 0 commentaire

D'après le "Canard Enchaîné", la compagne de François Hollande n'aurait pas apprécié que des photos d'elle et du président face la une de "Paris Match" début février. Valérie Trierweiler aurait donc fait part de son mécontentement à Olivier Royant, son directeur.

En couverture  de "Paris Match" le 7 février dernier, on pouvait découvrir une photo de Valérie Trierweiler et de son compagnon François Hollande. Au sein de l'hebdomadaire, 4 pages étaient ensuite consacrées à "la parenthèse amoureuse" du président de la République et de la journaliste. Une publication pas vraiment au goût de la Première dame de France qui l'aurait fait savoir au directeur de la rédaction de "Paris Match", Olivier Royant. Un homme qu'elle connaît bien puisqu'elle travaille pour ce titre de presse depuis 1989.


D'après le "Canard Enchaîné", Valérie Trierweiler aurait tenté de joindre Olivier Royant par téléphone, début février, sans succès, elle aurait laissé un message virulent sur son répondeur : "Je viens de découvrir ton journal de merde", se serait exclamée la compagne du Président. D'après plusieurs journalistes de "Paris Match", Olivier Royant aurait été "choqué" par les propos de Valérie Trierweiler ajoutant : "ça va lui passer". Une version démentie par le chef de cabinet de la Première dame qui affirme : "elle n'utilise pas ce genre de mots (...) Elle a protesté mais dans des termes plus courtois".

 

Désormais loin du scandale nommé "Tweetgate" (lire notre article : Valérie Trierweiler regrette son tweet), Valérie Trierweiler avait accompagné le chef de l'Etat lors de son déplacement officiel en Asie, la semaine dernière (voir notre article : Valérie Trierweiler reçue en Inde comme une "épouse").

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience