En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Valérie Trierweiler : "Il faut que je trouve ma place"

Article par Anna VAN HAKEN , le 20/01/2012 à 16h53 , modifié le 29/02/2012 à 17h06 0 commentaire

Après avoir abandonné son émission politique pour ne pas gêner la campagne présidentielle, Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, revient sur ses projets.

Valérie Trierweiler le reconnaît, "la politique est un sacerdoce très dur qui ne s'arrête jamais". Dans une interview à Télé 7 Jours, la compagne de François Hollande depuis 2006 raconte sa position, parfois difficile, de journaliste politique et femme de candidat à la présidentielle. C'est ainsi qu'en octobre dernier, elle a mis fin à son émission 2012, portraits de campagne, sur Direct 8. Elle s'en explique : "Les personnalités politiques, hommes et femmes, de droite comme de gauche, ne me regardaient plus comme une journaliste politique. Ils s’adressaient à moi différemment."
Pour l'instant, elle passe donc à autre chose, avec Itinéraires, une nouvelle émission originale sur Direct 8 où elle recevra un invité culturel durant une heure, dans la pénombre, à qui elle proposera de visionner des extraits de films, de JT, de concerts, de témoignages...

Valérie Trierweiler reconnaît se sentir de plus en plus à l'aise dans sa fonction de compagne d'un candidat. Elle l'accompagne dans ses déplacements, se place au premier rang lors des meetings, et dispose d'un bureau au QG de campagne. "Je me suis dis : en 2012 j’assume !", confie-t-elle à Télé 7 Jours. "Il faut que je trouve ma place."
Peut-être une place de Première Dame ? "Je ne me projette pas. Mes 20 ans d’expérience de journaliste politique m’ont prouvé que tant que ce n’est pas fait, ce n’est pas fait. On me dit : « Mais, tu ne te prépares pas ! » Comment se prépare-t-on ? Si ça arrive, je m’adapterai…"

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience