En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Valérie Trierweiler et Ségolène Royal : la hache de guerre toujours pas enterrée

Article par Agathe DESCAMPS , le 09/05/2012 à 19h42 , modifié le 09/05/2012 à 19h46 4 commentaires

La journaliste a envoyé un SMS cinglant à une consoeur de Paris Match qui a écrit "Thomas, l'un des quatre enfants du couple Royal- Hollande". Valérie Trierweiler n'a pas apprécié l'omission de la mention "ex". Ambiance.

Entre Valérie Treirweiler et Ségolène Royal, les relations semblent toujours très tendues. Le Canard Enchaîné de ce mercredi 9 mai raconte ainsi que Valérie Trierweiler aurait envoyé un SMS à une ancienne consœur de Paris Match, assez désagréable : "Thomas, c'est le fils de l'EX-couple Royal Hollande. A quoi joues-tu ?".

Le malheur de Mariana Grépinet, journaliste auteure de l'article, avoir évoqué Thomas Hollande comme "l'aîné des enfants du couple Royal - Hollande" dans Paris Match de la semaine du 3 mai 2012.

Est-ce parce qu'elle a travaillé longtemps à Paris Match que la journaliste se permet de réprimander de telle manière une consoeur ? Une chose est certaine, Valérie Trierweiler, qui s'est affichée tout sourire avec Ségolène Royal le 6 mai, reste sur la défensive quand on évoque la présidente de la région Poitou-Charente.

Elles s'apprécient si peu que la journaliste a réussi à faire en sorte, pendant la campagne, d'être informée par les proches du candidat de l'arrivée de Ségolène Royal au QG, afin de ne pas être présente pour la croiser. La victoire et les nouvelles responsabilités de François Hollande modifieront peut-être les relations des deux femmes.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience