En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Valérie Trierweiler défendue sur Twitter après avoir tiré la capuche d'un cameraman

Article par Angélique JURQUET , le 10/04/2013 à 11h15 , modifié le 10/04/2013 à 12h13 0 commentaire

Le chef de cabinet de la compagne de François Hollande a tenu à prendre sa défense sur le fameux réseau social, mardi, après la divulgation d'une vidéo sur laquelle on voit Valérie Trierweiler tirer la capuche d'un cameraman.

"Mme Trierweiler a été bousculée à plusieurs reprises par les cameramen. Le travail n'exclut pas la courtoisie.#Tulle", c'est par ce tweet publié mardi matin que Patrice Biancone, chef de cabinet de la compagne de François Hollande, s'exprime au sujet de l'affaire du cameraman.


Lundi soir, une vidéo montrant le président de la République et Valérie Trierweiler en déplacement à Tulle en Corrèze a été divulguée dans le "Petit Journal"  faisant immédiatement le buzz. On y voit la compagne du chef de l'Etat tirant la capuche d'un des cameramen tout en lui lançant un "ça va là, ça va". Il faut dire que le couple présidentiel a littéralement été assailli par une foule de journalistes et cameramen à son arrivée dans la ville qui est le fief de François Hollande.

 

C'est sur la même chaîne de télévision privée que Valérie Trierweiler avait déclaré le 21 mars dernier qu'elle trouvait Carla Bruni-Sarkozy "sincère" (voir notre article : Valérie Trierweiler trouve Carla Bruni sincère) lorsque l'ex-Première dame affirmait que sa chanson "Le Pingouin" ne faisait pas allusion à François Hollande (lire notre article : Carla Bruni-Sarkozy : retour sur l'affaire du pingouin), Carla Bruni dont le nouvel album "Little French Songs" est déjà un succès (voir notre article : Carla Bruni-Sarkozy 2e du top album : "Little French Songs" cartonne !).

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience