En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Valérie Trierweiler assure qu'elle "se sent bien" en Inde

Article par Bénédicte DE MONTVALLON , le 27/01/2014 à 17h26 , modifié le 27/01/2014 à 17h37 0 commentaire

Lors de sa visite humanitaire en Inde, l'ancienne première dame n'a pas pu échapper aux questions sur son bilan de son passage à l'Elysée et la manière dont elle perçoit son avenir.

En déplacement ce lundi à Bombay, en Inde, pour soutenir l'ONG Action contre la faim, Valérie Trierweiler a visité l'hôpital Sion, spécialisé dans les soins destinés aux bébés prématurés. Elle donnait cet après-midi une conférence de presse et, forcément, deux jours après l'annonce officielle de sa séparation avec le président de la République François Hollande, certaines questions concernaient son ancienne position de première dame.
 
Interrogée à propos de son bilan en cette qualité, Valérie Trierweiler estime que cela l'a beaucoup changé : "Le bilan, je ne sais pas si c'est à moi de le faire, ou à vous [les journalistes]. J'y suis restée dix-neuf mois et je crois que j'ai pu découvrir des gens que je ne connaissais pas et même une partie de moi-même que j'ignorais. Je ne sortirai pas de cette expérience de la même façon qu'avant".
 
Et quand on lui demande comment elle voit son avenir, elle répond qu'elle "l'envisage bien" : "Ne vous inquiétez pas pour moi".
 
Malgré sa séparation avec François Hollande, elle n'a pas envisagé une seconde d'annuler sa venue en Inde : "Je me sens très bien ici. Ce voyage était programmé depuis six mois et envisagé depuis un an. Pour rien au monde je n'aurais failli à cet engagement. Je suis venue la première fois comme journaliste, la deuxième fois comme première dame et la troisième fois, qualifiez-le comme vous voulez". A bon entendeur... 
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience