En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Valérie Trierweiler : "amoureuse de François Hollande, pas du Président"

Article par Pauline HOHOADJI , le 20/12/2012 à 12h28 0 commentaire

En visite mercredi dans une école d'Alger, la compagne de François Hollande a fait quelques confidences sur sa relation sentimentale et sur son difficile rôle de Première Dame.

François Hollandes est arrivé mercredi à Alger pour une visite historique qui devrait durer 36 heures. Le Président français a emmené dans ses bagages Kad Merad mais également Valérie Trierweiler, sa compagne. Cette dernière, en marge du voyage officiel, en a profité pour rencontrer des écoliers.

Après la visite des lieux, c'est autour d'une table ronde que la Première Dame a retrouvé les enfants pour répondre à leurs questions. Elle a ainsi confié selon des propos repris notamment par l'AFP : "Je suis surtout la compagne de François Hollande avant d'être celle du Président de la République. C'est de l'homme dont je suis tombée amoureuse et pas d'un Président" avant de déclarer avec humour : "Les questions sont pires que celles des journalistes, elles sont encore plus difficiles ! "

Interrogée sur son rôle de Première Dame, elle a avoué : "Le rôle de la compagne du Président n'est pas défini, donc c'est à elle de faire ce qu'elle veut ou ce qu'elle peut. (...) Ça fait très peur au début. On ne sait pas ce qu'il faut faire. Ensuite, on apprend, comme vous à l'école. (...) L'avantage (d'être Première Dame ndlr), c'est d'être là aujourd'hui, de pouvoir voyager. L'inconvénient, c'est de perdre un peu de sa liberté, d'abandonner un peu de ce que l'on est soi-même."

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience