En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Tori Spelling, morte d'inquiétude pour son bébé.

Article par Charlotte BLUM , le 14/06/2011 à 13h19 , modifié le 14/06/2011 à 14h12 0 commentaire

Malgré sa grossesse, Tori Spelling a été harcelée par des photographes devant l'école de ses enfants. Preuve qu'à Hollywood, l'argent et la chasse au scoop gouvernent le monde.

Quand on s’appelle Tori Spelling, il est visiblement impossible de mener une vie normale ! Hier matin, l’ex-star de Beverly Hills 90210 a eu la peur de sa vie en accompagnant ses deux enfants à l’école, Liam, 4 ans, et sa sœur Stella, 3 ans.

 

Encore sous le choc, l’actrice se remet difficilement d’avoir été poursuivie par des paparazzi en voiture, malgré la présence de petits écoliers aux alentours. Enceinte, Tori Spelling fut contrainte de se jeter contre le mur de l’établissement scolaire, qui s’écroula sous son poids, afin de protéger sa famille.

 

Une dizaine de mamans, secouées par le drame, l’ont aidée à chasser les photographes qui continuaient invariablement de shooter. La future maman fut ensuite transportée d’urgence à l’hôpital pour s’assurer que son bébé n’avait pas été blessé, et tranquilliser le papa, Dean McDermott. Depuis son terrible crash en moto, il y a un an, ce dernier est d’autant plus attentif au moindre bobo de sa tribu. Heureusement, tout le monde va bien.

 

Bouleversée par l’accident, et surtout scandalisée par ces photographes sans foi ni loi qui terrorisent des enfants, et mettent des vies en danger pour quelques dollars, Tori Spelling s’insurge : Quelqu'un devra-t-il mourir pour que les paparazzi s'arrêtent ?

 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience