En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Top Chef, Cauchemar en cuisine, Un dîner presque parfait... enquête dans les cuisines des succès du petit écran

Article par , le 19/04/2011 à 16h55 , modifié le 19/04/2011 à 17h49 0 commentaire

Thierry Marx, Hélène Darroze, Philippe Etchebest et Christian Constant, ce sont les nouvelles stars du petit écran. Zoom sur le succès des émissions culinaires

Lorsque M6 lança Un dîner presque parfait, rares étaient les spécialistes média à croire en le succès d'une émission sans star et sans fricotage dans une piscine. Annonceurs et téléspectateurs se sont pourtant massés devant le programme culinaire de M6 au point d'en faire le fer de lance de la chaîne privée et un redoutable piège à annonceurs en access prime time.

 

Forte de ce succès, M6 lança Top Chef (qui connaîtra une saison 3) et depuis hier Cauchemar en cuisine avec Philippe Etchebest, cuisinier au physique de rugbyman et au caractère bien trempé, chef 2 étoiles et meilleur ouvrier de France, excusez du peu !

 

Si les amateurs de petits plats, de coups de gueule et de bouillabaisse se sont réjouis en découvrant ce programme (M6 se félicite d'ailleurs de ses audiences, l'émission a rassemblé en moyenne 3.0 millions de téléspectateurs, pour une part d'audience de 14.1% auprès de l'ensemble du public, et une excellente performance de l'émission auprès des ménagères de moins de 50 ans, avec une part d'audience de 25.1%), on peut se demander après visionnage si le filon de la cuisine à la télé ne serait pas en train de s'épuiser.

 

Inspiré d'un programme anglais avec le charismatique Gordon Ramsay, Cauchemar en cuisine tient beaucoup sur les épaules de son cuisinier, Phille Etchebest. Et si le cuisinier a le verbe haut et ponctue volontiers ses phrases d'un "c'est dégueulasse", on sent bien que le chef n'a pas fait l'Actors Studio et qu'il peine à jouer les méchants. Dans le genre, Jean-Pierre Coffe tenait mieux le rôle dans Panique en cuisine. Résultat ? Une voix off ratée, sententieuse et surjouée. N'est pas Gordon Ramsay qui veut, ni Sébastien Demorand (jury de MasterChef), as de la pique bien sentie.

 

 

Autre souci du programme, un mélange des genres en télé coaching et télé culinaire. On se croirait parfois à mi chemin entre Pascal le grand frère et Jean-Pierre Coffe, coach de petit commerçant à la dérive, saucisse et baton à la main.

 

Mais que les amateurs de cuisine se rassurent, MasterChef saison 2 saura certainement vous rassasier avec Frédéric Anton, Yves Camberborde et le critique Sébastien Demorand, prochainement sur TF1 !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience