En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Tom Hanks : annulation d'un procès dans lequel il était juré

Article par Bénédicte DE MONTVALLON , le 16/09/2013 à 09h58 , modifié le 16/09/2013 à 12h37 0 commentaire

Une procureure, admiratrice du comédien, lui a parlé avant une audience. Cette violation de la loi américaine a entraîné l'annulation du procès.

La notoriété a parfois des conséquences inattendues et Tom Hanks en sait quelque chose. La semaine dernière à Los Angeles, un procès dans lequel il était juré a été annulé après qu’une procureure soit allée dire à l’acteur tout le bien qu’elle pensait de lui.

 

Dans cette affaire de violences domestiques, Tom Hanks devait avec les autres jurés décider du sort d’un homme accusé d’avoir battu sa petite amie. L’affaire a cependant été compromise après qu’une procureure, pourtant extérieure au procès, est entrée directement en contact avec le comédien en dehors de la salle d’audience. Or, la loi américaine interdit formellement aux avocats et membres du ministère public de s'adresser aux jurés afin de ne pas les influencer.

 

L’avocat de l’accusé a expliqué au site TMZ : "Elle est entrée en contact avec Tom Hanks dans les escaliers du bâtiment. Elle est venue vers lui et l'a remercié, lui disant que tout le monde était impressionné qu'une telle célébrité s'astreigne à remplir son devoir de juré. Elle était de bonne foi, mais elle a violé une règle intangible, cela ne devrait jamais se produire".

 

L’accusé risquait un an de prison. Suite à ce vice de procédure, il a écopé d’une amende de 150 dollars et le procès a été annulé. Le bureau du procureur de Los Angeles n'a pas encore décidé si la procureure allait être sanctionnée pour ce manquement.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience