En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

The Voice 2 : un crâne rasé, des cheveux rouges, Justin Bieber en live... Ce qu'il ne fallait pas louper

Article par , le 16/02/2013 à 23h11 , modifié le 16/02/2013 à 23h45 0 commentaire

La troisième session des auditions à l'aveugle de The Voice 2 vient de se terminer et c'est encore une belle récolte de talents pour les quatre coachs Jenifer, Garou, Louis Bertignac et Florent Pagny.

Un florilège de styles musicaux
La troisième session des auditions à l'aveugle de The Voice 2 a mis en lumière de nouveaux talents aux couleurs musicales très variées. Flamenco, rock garage, groove jazzy, chanson classique, les talents se sont succédés en défendant leur univer, leur caractère et leur passion.

On a vu Jenifer, Garou, Louis Bertignac et Florent Pagny faire un boeuf avec Antoine sur "Sympathy for the Devil" des Rolling Stones ; on a vibré avec la toute jeune Louane qui, du haut de ses 16 ans, a interprété la chanson plein de maturité "Un Homme heureux" deWilliam Sheller ; on a fredonné le tube de Gotye "Somebody that I used to know" avec le jeune talent androgyne Loïs ; on est aussi resté scotché, comme les coachs de The Voice à leur fauteuil, face à l'interprétation pleine de folie de Céline, dans sa reprise de Björk, "It's oh so quiet".

Bref, un cru musical haut de gamme dans cette session, qui a donné lieu à quelques argumentations entre les coachs. Aucun n'est perdant, mais Louis Bertignac commence à prendre le large avec les dix talents qui composent son équipe, tandis que Jenifer, Garou et Florent Pagny en comptabilisent chacun sept.

Une bataille de looks
Cette troisième session des auditions à l'aveugle a aussi été une occasion de voir défiler les looks les plus audacieux sur le plateau de The Voice 2. C'est Dièse, talent à la voix chaude, qui a ouvert le défilé fashion avec sa mini robe orange et son crâne rasé. Ses cheveux blonds coupés très, très courts, n'auront clairement pas laissé les coachs de marbre. Serait-ce le secreut pour devenir The Voice ? Se démarquer par la voix, et pas le style ? Réponse dans quelques semaines. Dièse n'était en tout cas pas la seule à assumer son style sur le plateau de The Voice.

Céline, avec ses cheveux rouges, son maquillage scintillant et sa veste à sequins, a su transcender son interprétation de "It's oh so quiet" de Björk en y ajoutant sa patte et le petit grain de folie qu'elle assume parfaitement.

Loïs, enfin, a fait se retourner deux des coachs de The Voice, Louis Bertignac et Florent Pagny. Et ils ont bien fait, puisqu'ils ont non seulement découvert un très jeune talent musical qui ne demande qu'à être poli, mais surtout une jeune fille de 17 ans au look étonnamment androgyne. Une petite ressemblance avec Justin Bieber, un style entre deux sexes que la jeune Loïs revendique et dont elle joue avec amusement.

Des voix hors du commun
The Voice 2 ce sont des moments, des looks, mais des voix surtout, que chacun des coachs a imaginé les yeux fermés au cours de cette troisième soirée d'auditions à l'aveugle. Puissantes et sensibles à la fois, les voix des talents qui se sont enchainés ont donné lieu à des prestations endiablées (Antoine, Céline), en apparence décontractées (Sean, Joséphina), parfaitement maîtrisées (Yoann, Victoria) ou pleine d'émotion (Louane, Dièse). Un cru haut de gamme qui met la barre de plus en plus haut pour la suite de The Voice 2.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience