En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

The Best, le meilleur artiste. Estelle Denis : "Le public ne sera pas déçu"

Article par , le 20/07/2013 à 11h00 0 commentaire

Estelle Denis, présente, à partir de ce samedi "The Best, le meilleur artiste". Une compétition de talents hors du commun. L'animatrice de TF1 nous en dit plus sur ce show international...

Qu'est-ce qui vous a séduit dans le concept de The Best, le meilleur artiste ?
Le niveau des artistes. Ce sont tous des professionnels. The Best, le meilleur artiste, c'est un vrai show. On ne s'ennuie pas. Le public ne sera pas déçu.


Avez-vous, vous-même, une âme d'artiste ?
Absolument pas. Je ne sais même pas remuer un jeu de cartes ! Je ne suis pas capable non plus de toucher le sol avec mes mains. Etant moi-même sportive, je sais les heures d'entrainements que cela nécessite. Je suis très admirative de leur travail et de leur entraînement.


Etes-vous du genre à vous émerveiller facilement ?
Oui, je suis très bon public. J'ai un gros côté Las Vegas en moi. Ce sont les meilleurs artistes au monde qui se produisent sur The Best, le meilleur artiste.  Je ne vois pas comment on ne pourrait pas être séduit. Cette émission est juste magique. Cette émission réveille le petit enfant qui est en nous... C'est un programme familial.


D'ailleurs votre petite famille est venue sur le tournage de l'émission. Qu'en a-t-elle pensé ?
Mes enfants ouvraient de grands yeux. C'est la première fois que je partage mon métier avec eux. C'était un vrai plaisir. Mon compagnon est lui aussi venu. Il adore le programme. Il était content de voir que je m'éclatais. On emmène très souvent les enfants au cirque, mais finalement, on en profite tout autant qu'eux...


Quelle était votre plus grosse appréhension ?
Bizarrement, je n'étais pas angoissée pour les artistes. Ils sont tellement pros.... Je savais que tout se passerait bien. J'avais simplement peur d'être submergée par l'émotion. Lorsque l'on présente ce genre d'émissions, on se doit d'être le plus neutre possible. Ce n'est pas toujours évident. 


Quelle relation entretenez-vous avec les membres du jury ?
Des relations très saines. Ils sont hyper simples à gérer ! On a essayé de diner ensemble avant les enregistrements de l'émission, on n'a jamais réussi. Ils sont tous aux quatre coins du monde. On s'est seulement vu la veille des enregistrements. Ca a tout de suite collé entre nous. On s'est même dit que l'on pouvait y aller à l'impro. Ils ne savaient jamais à quel moment j'allais m'adresser à eux, ni même si j'allais leur demander d'exécuter un numéro sur scène. Lors des enregistrements, on avait vraiment l'impression d'être une petite famille. Quand on allait manger, il nous arrivait de croiser des acrobates qui mettaient leur pied derrière la tête, c'était assez surréaliste !


Avant d'arriver sur TF1 vous présentiez une émission quotidienne. Comment vivez-vous ce changement de rythme ?
Au début, ça a été un peu troublant. Vous avez l'habitude de vous lever tous les matins et du jour au lendemain, vous n'allez plus au bureau... Finalement, on s'y habitue. Il faut dire que c'est un choix de vie. J'ai adoré faire une quotidienne mais j'avais besoin de retrouver un équilibre, de voir davantage ma famille et mes enfants. Etre à TF1 me permet de m'épanouir sur le plan professionnel et personnel. En dehors des tournages, qui sont très souvent intenses (elle s'est couchée à 3h du matin pendant trois semaines durant les enregistrements de Beat the Best NDLR.), j'ai du temps pour me consacrer à ma passion qui est le poker et mon association L'étoile de Martin.


Vous êtes une femme de défi, quel sera le prochain ?
Je vais me remettre à la course. Je vais faire les 20 km de Paris. J'espère y arriver en moins de 1h45. Si je relève ce défi, je me mettrais au marathon. Je suis très exigeante envers moi-même. Dans la vie, il faut que je me fixe des objectifs. D'ailleurs quand je me regarde à l'écran, je suis très critique à mon égard.  
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience