En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Stéphanie de Monaco pourrait accueillir les éléphantes de Lyon

Article par Aurelya BILARD , le 17/01/2013 à 12h32 0 commentaire

A l'instar de Brigitte Bardot, la princesse s'intéresse au sort de deux éléphantes menacées d'euthanasie.

Voilà une nouvelle qui devrait ravir Brigitte Bardot : la princesse Stéphanie de Monaco se dit "prête à accueillir Baby et Népal", les deux éléphantes menacées d’euthanasie. Dans une interview accordée au groupe Nice-Matin (éditions du 17 janvier), elle a déclaré : "Dans le monde du cirque, nous pouvons trouver un endroit pour les loger en attendant qu’elles soient protégées."

Les éléphantes sont suspectées d’être atteintes de la tuberculose, et les autorités craignent une propagation de la maladie à l’homme. Après avoir écrit une lettre au président de la République François Hollande, Stéphanie de Monaco aurait reçu l’autorisation de faire réaliser de nouvelles analyses.

Propriété du cirque Pinder, les deux bêtes ont été prêtées au parc de la Tête d’or à Lyon. Leur euthanasie a été décidée par un arrêt préfectoral et confirmée par le tribunal administratif le 21 décembre. Gilbert Edelstein, directeur du cirque, avait également sollicité le chef de l’Etat, demandant une grâce présidentielle pour ces bêtes. Le Président a choisi de confier ce dossier au ministre de l'Agriculture.

Le 4 janvier, Brigitte Bardot, qui voue sa vie à la défense des animaux, avait fait savoir par communiqué de presse qu’elle envisageait de quitter la France si les éléphantes, étaient abattues. "Si ceux qui ont le pouvoir ont la lâcheté et l'impudence de tuer les deux éléphantes (...), j'ai pris la décision de demander la nationalité russe afin de fuir ce pays, qui n'est plus qu'un cimetière d'animaux", avait-elle déclaré.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience