En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Stéphane Bern : Non, il ne piquera pas la place de Laurent Ruquier

Article par Julien MIGAUD MULLER , le 03/02/2011 à 12h00 , modifié le 03/02/2011 à 12h23 1 commentaire

Et si Stéphane Bern allait sauver Europe 1 ? La rumeur de son arrivée dans cette radio a été lancée hier par le Point. Mais le principal intéressé l'a stoppé net via Twitter !

Après la crise à Europe 1 et la multiplication des départs au sein de la rédaction, les premières rumeurs sur les remplacements et éventuelles prochaines arrivées se propagent. Hier, nos confrères du Point pensaient savoir que Stéphane Bern avait été approché par la station de la rue François Ier pour animer une émission en fin d'après midi.

Conséquence directe de cette arrivée, Laurent Ruquier, qui occupe ce créneau depuis dix ans avec On va s'gêner aurait donc basculé au cours de la matinée. Faux, répond Stéphane Bern via son compte Twitter : "Je n'ai aucune intention de remplacer Laurent Ruquier sur Europe 1 !". Voilà qui est dit ! Il faut dire que Le Fou du Roi, animé par Stéphane Bern depuis dix ans sur France Inter cartonne, et son pétillant animateur ne compte pas laisser son bébé orphelin !

Bern, décidément convoité par Europe 1

Ce n'est pas la première fois que le nom de Stéphane Bern circule pour animer une émission sur Europe 1. L'été dernier, le supplément télé du Nouvel Observateur annonçait que la direction des programmes d'Europe 1 avait approché le spécialiste des têtes couronnées pour prendre la succession de Jean-Marc Morandini. Une rumeur vite avortée puisque le spécialiste des médias est toujours en place. Une éventuelle arrivée qui avait été annoncée alors que France Inter connaissait une véritable crise de confiance avec le départ forcé de plusieurs humoristes dont Didier Porte, chroniqueur dans Le Fou du Roi. A l'époque, Stéphane Bern, toujours très diplomate, avait alors vivement défendu son collègue, allant même jusqu'à envisager la démission.

Une nouvelle fois donc, pas d'Europe 1 pour Stéphane Bern. Dommage... Son dynamisme et son espièglerie auraient trouvé facilement leur place sur la station !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience