En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Splash : les 5 raisons pour lesquelles ça cartonne

Article par Angélique JURQUET , le 11/02/2013 à 12h19 , modifié le 12/02/2013 à 08h50 0 commentaire

La première de la nouvelle émission de TF1 c'était vendredi soir. Dans "Splash, le grand plongeon", les stars doivent se jeter à l'eau et on adore ça. Découvrez les 5 raisons pour lesquelles le programme a réalisé un véritable carton.

  • 1) Un casting au top
  • Pour cette première saison de "Splash, le grand plongeon", 16 people ont été minutieusement choisis afin d'être mis à l'épreuve. C'est le cas de 4 sportifs : Christian Califano, ancien rugbyman,  Clément Lefert, médaillé en natation aux JO de Londres, Jackson Richardson, ancien capitaine de l'équipe française de handball et Katrina Patchett, danseuse professionnelle. Invités à se jeter dans le grand bassin également, des chanteurs comme Golan Yosef de la comédie musicale "Dracula, l'amour plus fort que la mort", Eve Angeli, Sheryfa Luna, Jean-Luc Lahaye et Keen'v. Le casting de "Splash" comprend aussi des stars du petit écran comme Jean-Pascal Lacoste, découvert lors de la toute première saison de la "Star Academy ", Jennifer Lauret qui joue dans "Camping Paradis",  Laury Thilleman, Miss France 2011, Nadège Lacroix, connue grâce à la dernière saison de "Secret Story" et Christophe Beaugrand, animateur TV. Parmi les 16 candidats, on retrouve aussi 2 séniors : la comédienne Danièle Évenou, 69 ans, et Gégé, découvert lors de la 11e saison de "Koh Lanta". Des célébrités issues de milieux différents et qui plaisent aussi bien aux petits qu'aux grands, sans doute la première clef du succès de "Splash".

  • 2) Un jury attachant

A ses illustres candidats s'ajoute un jury tout aussi célèbre composé de Grégory Couratier, ancien plongeur et juge international de la Fédération internationale de natation, Muriel Hermine, nageuse médaillée de bronze aux Championnats du monde de natation en 1986, Taïg Khris, champion du monde de roller et Laure Manaudou, jeune retraitée de la natation française, notamment médaillée d'or aux JO de 2004. Des jurés qui savent se montrer aussi intraitables que souples et dont les répliques promettent de devenir cultes.

 

3) Les stars se mouillent...

L'une des principales raisons du carton de "Splash", c'est de pouvoir découvrir Christian Califano, Clément Lefert, Danièle Évenou, Ève Angeli, Gégé de Koh Lanta, Golan Yosef, Jackson Richardson, Jean-Luc Lahaye, Jean-Pascal Lacoste, Jennifer Lauret, Katrina Patchett, Laury Thilleman, Nadège Lacroix, Sheryfa Luna, Christophe Beaugrand et Keen'v, sous un autre jour. Sans strass ni paillette, ils sont vulnérables, en maillots de bain du haut d'un plongeoir : beaucoup plus facile pour le public de s'identifier...


  4) ... et veulent être numéro 1

Le concept a déjà fait ses preuves dans "Danse avec les stars", on aime voir les célébrités se disputer la première marche du podium face à un jury parfois intraitable. Pour mériter les meilleures notes possibles, les people doivent se surpasser et aller au bout de leurs peurs. En somme,"Splash, le grand plongeon", ça nous rappelle un peu "Koh-Lanta", également diffusé en prime time le vendredi soir. Evidemment, en plus des belles performances, on apprécie aussi quelques ratés...

 

5) Le suspense

C'est carrément l'élément clef du succès de "Splash". Il y a d'abord le moment où les stars montent sur le plongeoir, et où, comme eux, on ressent cette petite boule dans le ventre. Vient ensuite l'instant où ils se positionnent, prêts à s'élancer : en retenant notre souffle on se questionne : vont-ils sauter ? Renoncer ? Réussir ? Il y a aussi le suspense des notes du jury et surtout celui du plongeon de rattrapage pour les candidats qui ont été les moins performants. Un suspense qui devrait nous tenir en haleine encore plusieurs semaines...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience