En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Sophia Aram, le poil à gratter des politiques

Article par Lionel TEIXEIRA , le 26/01/2012 à 11h20 0 commentaire

La jeune humoriste est devenue la bête noire des responsables politiques. Son billet impertinent sur France Inter fait sourire ou agace ceux qui nous gouvernent.

Son visage vous est certainement familier. Sophia Aram débute à la télévision aux côtés d'Arthur dans Les Enfants de la Télé. Mais aujourd'hui, si la jeune femme fait autant parler d'elle c'est grâce (à cause ?) de ses billets d'humeur corrosifs qu'elle assure deux fois par semaines dans la matinale de France Inter depuis novembre 2010.

Une Stéphane Guillon au féminin ?

Un exercice qui lui a valu les foudres des principaux partis politiques : DSK, Jean Marie Le Pen ou encore Nadine Morano, plus récemment : tous ont eu le droit à une douche douche froide matinale signée Sophia Aram.

Un exercice qui n'est pas du goût de tous. En effet, Nadine Morano s'était indignée d'une chronique faite à son égard, avant d'exiger des excuses. Qu'à cela ne tienne, dans les colonnes de Libération, Sophia Aram avait réclamé la démission de la Ministre qu'elle juge vulgaire. 1 partout, la balle au centre.

Une impertinence courtisée

Selon le site Internet puremedias.com, Sophia Aram serait en discussion pour intégrer l'équipe du Grand Journal de Canal +. La jeune humoriste y assurerait une chronique tous les lundis où elle reviendrait sur les traditionnelles émissions politiques du week-end. En cette année présidentielle, aucun doute que Sophia Aram ne s'arrête en si bon chemin. Pour le plus grand bonheur (ou pas) de nos responsables politiques !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience