En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Sony Music a voulu profiter de la mort de Whitney Houston

Article par Atika NASRI , le 14/02/2012 à 17h32 , modifié le 14/02/2012 à 18h04 0 commentaire

Sony Music a voulu s'enrichir grâce à la mort de Whitney Houston. La maison de disques a augmenté de 60 % le prix de l'un des albums de la chanteuse. Suite aux réactions des fans, Sony Music est revenu sur sa décision.

C'est bien connu. Lorsqu'une star de la chanson disparait, les ventes de ses albums explosent. On a pu le voir avec Michael Jackson dont la mort a généré environ 400 millions de dollars, ou encore avec Amy Winehouse dont l'album Back to Black s'est écoulé à 100 000 exemplaires. Whitney Houston, décédée le 11 février dernier connaitra assurément le même succès, ce qui n'a pas échappé à Sony Music.

D'après le site Internet d'Europe 1, I will always love you est numéro un sur Itunes, plateforme de téléchargement légal de Apple. Cinq autres tubes de la chanteuse sont également dans le top 20. Sony Music l'a bien vu et a donc décidé d'augmenter dès dimanche matin le prix de vente du best-of de Whitney Houston,The ultimate collection. La compilation est donc passée de 5,95 euros à 8,70 euros sur Itunes.

Malheureusement pour Sony Music, les fans de Whitney Houston ne voyait pas cette augmentation d'un bon œil et ont vite annoncé leur mécontentement. Suite à cette rébellion, la maison de disques a finalement remis les prix initiaux en fin de journée.

Selon le Parisien, Sony Music aurait fabriqué 100 000 disques en urgence pour la France. L'entreprise prévoirait également de rééditer d'anciens titres et de créer une compilation inédite à partir des 9 albums de Whitney Houston. Sony Music n'a donc plus qu'à espérer que les fans soient au rendez-vous.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience