En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Sondage "Dr House, Dexter ou Mentalist ?" : ceux qui votent pour Dexter

Article par La rédaction , le 23/02/2010 à 11h42 1 commentaire

Qui de Dr House, Dexter ou Patrick Jane dans Mentalist remporte le plus de suffrages ? Après notre grand sondage, découvrez les avis de ceux dont Dexter est le personnage préféré.

Entre Patrick jane dans Mentalist, Dr House et Dexter, ce dernier est leur personnage préféré. Découvrez ce qui les faite vibrer...

"Prédateur sournois qui promène sa silhouette inquiétante dans la cité des vices. Le jour, il est expert judiciaire du service médico-légal en aidant la police à traquer des tueurs impénitents et cherche à rejoindre les rangs de la socialisation. La nuit venue, il se transforme en serial-killer agité par des pulsions mortifères qui zigouille ceux qui sont passés entre les mailles du filet judiciaire. Avec son look de jeune trentenaire accordé avec l'existence, l'acteur caméléon Michael C. Hall (découvert dans un rôle différent dans l'immense série Six Feet Under) joue sur la schizophrénie inhérente à chacun (l'image sociale que l'on revoit aux autres et celle que l'on cache en secret) et rappelle le leitmotiv de la série : il ne faut pas se fier aux apparences."
Romain
 
"1) A première vue, Dexter est un gentil garçon. Il travaille pour la police de Miami et sort avec Rita, une jolie blonde maman de deux enfants. Mais il faut se méfier des apparences ! Car la nuit, Dexter se transforme en tueur en série... Ses victimes ? Ceux que la Justice n'a pas réussi à punir malgré les crimes qu'ils ont commis. Anti-héros plutôt sympathique, moins effrayant qu'il n'y paraît puisqu'il n'assassine que les méchants, Dexter détonne dans le paysage télévisuel, pour notre plus grand plaisir !
2) Dexter a beau être un tueur en série aux motivations obscures, on ne peut s'empêcher de s'attacher à lui. Il faut dire qu'avec ses airs de gendre idéal, il est difficile de ne pas craquer pour ! Un grand blond comme ça, au look décontracté mais toujours soigné, ça ne manque pas de charme et ça nous fait facilement oublier l'horreur de sa face cachée !"
Nelly
 
"Si le cynisme de Gregory House n'est pas dénué de romantisme, si son desésespoir perce souvent la couche misanthrope, voir Dexter réfréner ses pulsions meutrières a quelque chose d'encore plus fascinant. Répondre aux principes d'un code, cacher sa véritable identité à une famille alibi, tromper par l'apparence quotidienne... Dexter Morgan devient la version transcendée et non censurée du citoyen lambda qui se ferait justice lui-même, un prédateur en liberté d'une intelligence rare et d'une réactivité à toute épreuve. Derrière le masque à visage humain, le monstre. Cela ne l'empêche de s'interroger sur le déterminisme génétique et de faire naître chez lui des émotions saines. Un monstre en constante évolution, en somme."
Nicolas
 
"Peut-on vivre en assouvissant nos pulsions meurtrières ? Pour Dexter Morgan, la réponse est toute trouvée. Le jour, spécialiste du sang pour la police de Miami, la nuit, justicier traquant et éliminant les vermines oubliées par la justice, Dexter est l'archétype du monstre moderne socialement intégré. Ce qui fascine dans la série, c'est le jeu d'équilibriste auquel doit s'adonner le chasseur partagé entre ses noirs instincts et sa quête de normalité. Cette question envenime chaque relation, qu'elle soit sociale, personnelle ou affective, et c'est avec une jubilation extrême qu'on prend part à chaque épisode aux enjeux passionnants."
Vincent
 
"Vous aimez les anti-héros ? Gregory House peut ranger ses bitouris, on lui préfère les scalpels de Dexter. Pervers, cynique, le flic new look s'extasie à la vue du sang et joue les serial killers, mais un serial killer moral. Aussi terrifiant que séduisant, Dexter réussit le paradoxe absolu de la fiction télé : nous faire aimer les méchant. Notre pire cauchermar : qu'il se fasse arrêter par la police."
Elodie
 
"Je ne suis pas la mieux placée pour répondre puisqu'en matière de héros de série je suis fidèle à mon petit Michael Scofield ! Néanmoins, j'ai quand même un léger faible pour Dexter Morgan. Policier le jour, monstre assoiffé de sang la nuit, en apparence Dexter a tout d'un Dr Jekyll et Mr Hide des temps modernes. Mais en vérité, le personnage est bien plus complexe et c'est ce qui fait sa richesse, puisque c'est dans ses crimes atroces qu'il révèle son humanité. En effet, Dexter n'a de cesse de canaliser ses instincts meurtriers pour faire le bien et réparer les injustices : il tue, mais "c'est pour la bonne cause" !
Et puis il faut bien l'avouer : même si le personnage du serial killer ne fait pas forcément fantasmer, il est plutôt craquant notre tueur au visage d'ange !"
Elsa
 
"Dexter ou Dr House ? Mon coeur balance ...
Tous deux sont empreints d'une forme de cynisme, mais si l'un joue sur les sentiments et analyse ses semblables pour taper sur leur point faible (Dr House) l'autre ne peux que tenter de décoder des relations sociales et affectives qu'il ne saisit pas et passe pour un "ovni" dans la société : un ovni froid et méthodique qui se suffit à lui même. Vainqueur Dexter de justesse parce qu'il n'a pas besoin de connaître son interlocuteur pour exprimer son cynisme.
 Tuer n'est pas jouer : Sauver les vies d'innocents frappés de maladies exotiques (presque incurables) c'est bien, mais tuer des méchants pour venger/sauver des innocents, c'est mieux ! La fin justifie les moyens et à ce jeu, Dexter a prouvé qu'il avait terriblement faim. C'est donc logique qu'il remporte cette manche.
 Question look, ils ne jouent pas dans la même division. Entre le look trop lissé d'un pseudo-caméléon social en mode ultra-bright avec son physique musclé packagé dans des fringues banales et le look travaillé d'un camé responsable, porte manteau d'une époque punk/rock négligé et qui plus est, conduit une moto sportive avec plein de bourrins s'il vous plait : le verdict est sans appel, notre bon docteur amateur de flying V et de flaming sur sa canne remporte haut la main cette épreuve.
 Les femmes ? L'un ne pourra s'empêcher d'ouvrir sa grande gueule et l'autre doit vivre sa vie en secret. On est bien en présence de 2 inaptes à la vie en couple. Petit avantage cependant à Dexter qui mine de rien a plus de succès au fil des épisodes.
Vainqueur: Dexter"
Mikael


Retrouvez toute l'info sur la série sur Excessif et TF1.fr

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience