En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Sharon Stone croit toujours au grand amour

Article par Sahra SAOUDI , le 13/10/2009 à 11h23 , modifié le 13/10/2009 à 11h27 1 commentaire

Ses trois divorces n'ont pas eu raison de sa quête de l'âme soeur. L'actrice ne désespère pas, elle sait que son "partenaire" se trouve là, quelque part.

Il n'y a pas d'âge pour trouver le grand amour, Sharon Stone y croit dur comme fer. À l'âge de 51 ans, ses différents déboires amoureux n'ont pas entaché sa volonté : la torride actrice veut partager sa vie avec le partenaire idéal. Il faut dire qu'elle a pour exemple le couple solide formé par ses parents. "Je ne dirai pas non à un partenaire, mais mes parents ont mis la barre très haute - ils se sont rencontrés à l'âge de 14 et 15 ans, a raconté l'actrice de Basic Instinct au New York Daily News. J'ai juste envie de ce genre d'amour. J'espère que ça arrivera un jour". Quelle fleur bleue cette Sharon, on n'aurait pas cru !

Et pour dénicher le prince charmant - de préférence un homme mûr - Sharon Stone n'a pas eu peur d'épuiser déjà trois maris : George Englund, Jr., le producteur de télévision Michael Greenburg et l'éditeur Phil Bronstein (dont elle s'est séparée en 2004). Une chose est au moins immuable, sa relation fusionnelle avec ses trois fils adoptifs, Roan, Laird et Quinn. L'amour maternelle, il n'y a rien de plus beau.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience