En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Sharon Stone : "choquée et trahie" par sa scène osée dans Basic Instinct

Article par , le 16/07/2014 à 09h45 , modifié le 16/07/2014 à 11h01 0 commentaire

Dans les colonnes du magazine Télécable Sat Hebdo, Sharon Stone revient sur la fameuse scène de Basic Instinct qui a fait sa carrière. Un épisode inattendu au court duquel l'actrice s'est sentie trahie...

Dans l'imaginaire collectif, Sharon Stone est encore et toujours cette belle blonde à l'air glacial, au corps de bombe et à la personnalité animale. Cette impression de sex-appeal débordant, l'actrice le doit à un physique avantageux certes, mais surtout à une scène tournée il y a plus de vingt ans. Une scène qui a changé la carrière de l'actrice et l'a propulsée au rang d'icône glamour et sexy. Cette scène, tout le monde la connait d'ailleurs. Il s'agit de celle du film Basic Instinct, sorti en 1992, dans laquelle Sharon Stone, alors au commissariat, croise et décroise ses jambes nues pendant un interrogatoire devant un Michael Douglas visiblement perturbé. Et pendant un instant, le public se rend compte que la comédienne ne porte visiblement pas de culotte...

Une scène qui, quand elle l'a vue pour la première fois, a profondément affecté l'actrice. Dans les colonnes du magazine Telecable Sat Hebdo, Sharon Stone se souvient même avoir été choquée, et s'être sentie trahie par le réalisateur du film. « [Paul] Verhoeven m'a demandé de retirer ma petite culotte blanche car on la voyait à la caméra, explique l'actrice, mais il m'a promis qu'on ne verrait rien au final. Ce n'est que des semaines plus tard que Paul nous a projeté le film terminé avant d'aller au Festival de Cannes. Quand j'ai vu la séquence, je me suis sentie trahie. Je me suis levée et je l'ai giflé."

Attention cependant. L'Américaine ne regrette pas d'avoir tourné Basic Instinct. En tout début de carrière à l'époque, elle reste parfaitement consciente que ce film a fait d'elle une star. Mais si l'actrice concède que ce passage précis est un moment clef de l'intrigue, elle estime que Paul Verhoeven n'a pas fait les choses dans les règles de l'art. « Ce qui m'a choquée, c'est sa trahison. Si j'avais été à la place du réalisateur, j'aurais certainement conservé cette scène. Mais Paul aurait dû me prévenir. C'était un manque de respect. »

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience