En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Sex and the city 2 : on a vu le film en avant-première !

Article par , le 31/05/2010 à 09h47 , modifié le 02/06/2010 à 10h13 0 commentaire

Vendredi soir, 20h30, Publicis Champs-Elysées. Devant le numéro 128, une foule se masse devant le cinéma dont une majorité de femmes, pas de doute, c'est l'avant-première de Sex and the city 2.

Depuis des mois, on trépignait d'impatience à l'approche de la sortie de Sex and the city 2. Et si la plupart de suites ont du mal à être à la hauteur de l'original, dans le cas de Sex and the city, comment résister au plaisir de retrouver Carrie Bradshaw, Samantha Jones, Mr Big, Aidan & co ?

Le précieuse invitation en main, c'est parti pour 2h15 de film. Rassurez-vous je ne vous dévoilera pas le scénario du film (et d'ailleurs est-ce vraiment l''essentiel ?), on retiendra plutôt les répliques déjà cultes de Samantha Jones (Kim Cattrall) impayable en quinqua ménopausée épicée d'une pointe de cougar, totalement paniquée à l'idée de perdre son sex appeal... ou de perdre ses hormones à la douane de l'aéroport d'Abou Dabi.

Si on regrette un peu de voir notre chouchoute Carrie quelque peu aseptisée, empêtrée dans un mariage sans saveur ni odeur avec Mr Big, big love pour Samantha Jones. Ménopause donc, botox, sexe, elle ose tout ! Sex and the city 2, c'est le morceau de bravoure de Samantha Jones. Eh oui, les 4 filles de Sex and the city ont vieilli... leurs fans aussi et le film n'a pas peur de traiter des sujets sensibles : les joies - ou pas - de la maternité, le mariage et ses déceptions, le sexe (toujours...)

On retiendra aussi le dressing totalement incroyable des 4 filles : une robe Chanel à 45 000 dollars, un T-shirt j'adore iIor porté en plein désert, des chaussures Louboutin à la pelle... Un fantasme vivant pour les fashionistas.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience