En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Ségolène Royal à l'investiture de Barack Obama

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 15/01/2009 à 11h49 , modifié le 16/01/2009 à 09h47 1 commentaire

Ségolène Royal, l'ancienne candidate à la présidence, a indiqué lors d'une conférence de presse, qu'elle serait présente le 20 janvier à Washington pour assister à l'investiture de Barack Obama.

Le 20 janvier est devenu la date clé de ce mois de janvier 2009. Ce jour, Barack Obama prendra officiellement ses nouvelles fonctions et sera pleinement désigné président des Etats-Unis. Cette passation de pouvoir entre lui et le président sortant George W. Bush, est très attendue et entrera dans l'histoire. Alors que les people américains se pressent et indiquent qu'ils seront présents ce jour j, certains Français se manifestent. Et il semblerait que cela soit Ségolène Royal, la malchanceuse des élections, qui ait dégainé la première. Elle a en effet indiqué lundi lors d'une conférence de presse à Poitiers, qu'elle sera présente le 20 janvier prochain, à Washington, pour assister à cet instant historique.
 
La visite de Ségolène Royal n'a rien d'officiel. Cette dernière séjournera dans une "famille" de sa connaissance, et "n'a pas de programme bien arrêté". Elle partira dès ce samedi et rentrera le jeudi suivant de ce périple américain. Elle devrait néanmoins avoir eu le temps au passage de rencontrer quelques économistes de la nouvelle équipe de Barack Obama. Ségolène Royal avait marqué dès le début sa préférence politique pour le candidat Obama, même face à Hillary Clinton. Lors des vœux qu'elle a présentés à la presse ce lundi, elle a ainsi déclaré : " Quand je regarde de près ce que prépare Barack Obama sur le plan de relance dans son pays, je vois à l'avant-garde de ce plan: l'éducation, la formation, l'innovation, l'environnement, des leviers essentiels pour sortir de la crise. Des thèmes que nous proposons en région, ce à quoi nous croyons. Ce sont les véritables leviers d'un autre modèle de développement." 
 
On pourra donc voir Ségolène Royal dans la foule amassée devant la Maison Blanche, mardi prochain. Elle devra, ce jour-là, préférer le slogan Yes We Can à Fraternité.
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience