En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Sean Penn voudrait faire sa vie en Haïti

Article par Julien MIGAUD MULLER , le 09/01/2011 à 13h54 , modifié le 09/01/2011 à 15h05 0 commentaire

L'acteur américain, très impliqué dans les missions humanitaires, souhaiterait passer le plus de temps possible dans le pays, ravagé par un séisme en 2010.

Sean Penn n'est pas le genre de star qui s'implique dans une mission humanitaire pour assurer la promotion d'un film. Non, Sean Penn est engagé. Depuis le séisme de janvier 2010 qui a dévasté Haïti, l'acteur américain se démène pour participer à la reconstruction du pays. Un geste qu'il avait déjà réalisé en 2005, quand l'ouragan Katrina avait ravagé la Nouvelle-Orléans en Louisiane. Aujourd'hui plus que jamais, Sean Penn se déplace régulièrement en Haïti, et passe la majorité de son temps dans un camp de réfugiés à proximité de Port-au-Prince, la capitale haïtienne. Dans une interview accordée au Hollywood Reporter, il n'hésite pas à faire savoir que cette situation est loin d'être temporaire : "C'est ici que je serai à chaque fois que je ne travaillerai pas aux Etats-Unis, pour le reste de ma vie".

Engagé

Sean Penn, qui a divorcé il y a peu de l'actrice Robin Wright après vingt ans de mariage, déclare n'avoir "rien d'assez pressant à Hollywood pour ne pas [s]'investir sur l'île". Belle leçon de courage, quand la majorité des stars semblent être entièrement dépassées quand elles ne suivent pas la ligne tracée par le tapis rouge. Ce qui lui vaut depuis près d'un an quelques remarques. Mais Sean Penn reste fidèle à ses valeurs : "Je me fiche de ce que disent les gens. J'ai toujours été considéré comme quelqu'un de bizarre par le reste du monde". L'acteur reste également très réaliste: "J'ai quelques problèmes d'ordre matériel [...] il va falloir que je me remette à travailler". Il faut dire que l'acteur a dû donner la moitié de sa fortune à son ex-épouse lors de leur séparation.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience