En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Scarlett Johansson nue : le hacker risque 60 ans de prison

Article par Maxime GUÉNY , le 28/03/2012 à 15h38 , modifié le 28/03/2012 à 18h05 0 commentaire

Après avoir diffusé des photos personnelles de Scarlett Johansson nue en 2011, Christopher Chaney risque aujourd'hui 60 ans de prison...

Le hacker Christopher Chaney qui a piraté puis diffusé en 2011 le contenu du téléphone portable de Scarlett Johansson risque aujourd'hui 60 ans de prison et 2,5 millions de dollars de dommages et intérêt. Selon l'AFP, l'Américain a été incarcéré dans l'attente de sa sentence, qui devrait être annoncée le 23 juillet.

Comment le hacker opérait-il?

Il y a quelques mois, le FBI révélait que Christopher Chaney avait réussi à trouver les mots de passe des célébrités en passant au peigne fin toutes les informations disponibles à leur sujet. Il fouillait ensuite les messageries pour trouver des photos. Il paramétrait également les boîtes de courriers électroniques pour pouvoir les contrôler, sans se faire remarquer, depuis une autre messagerie. Les listes de contacts lui permettait de faire une "moisson" de nouvelles cibles, a souligné le FBI.

Les excuses du hacker

Lors d'une interview accordée en octobre 2011 à la chaîne locale de Jacksonville, Action News, Christopher Chaney s'était excusé:

"Je sais que ce que j'ai fait constitue probablement la pire intrusion dans la vie privée qu'on puisse subir. Je ne cherche pas à fuir ce que j'ai fait. J'ai eu tort", a-t-il expliqué, avant de préciser ses motivations: "J'ai commencé par curiosité et j'ai fini par devenir dépendant".

Scarlett Johansson, toujours aussi insurgée

Dans un entretien accordé à la chaîne de télévision CNN il y a quelques mois, Scarlett Johansson s'était insurgée de cette situation : "Qui ne veut pas protéger sa vie privée? Ce n'est pas parce qu'on est sous les feux de la rampe, parce qu'on est acteur ou qu'on fait des films ou quoi ce soit qu'on n'a pas le droit à la vie privée".

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience