En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Scarlett Johansson en guerre contre un éditeur français

Article par Anaïs Seyo Orsini , le 07/06/2013 à 11h18 , modifié le 06/08/2013 à 17h59 0 commentaire

Alors que les éditeurs ont déjà entamé leur course pour proposer le roman qui sera le plus lu pendant l'été, Scarlett Johansson attaque un auteur français pour avoir utilisé son nom sans autorisation.

Si Scarlett Johansson a ajouté une corde à son arc en se lançant dans la musique et en proposant un album en 2008, le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle n'est pas prête de se lancer dans la littérature. En effet, furieuse que l'auteur français Grégoire Delcourt ait utilisé son nom sans autorisation, l'actrice hollywoodienne a déposé plainte contre sa maison d'édition.
 
L'objet du délit ? Le dernier roman de Grégoire Delcourt, « La première chose qu'on regarde », publié par les éditions JC Lattès. Dans ce roman faisant suite à son bestseller « La liste des envies », l'auteur narre une histoire d'amour entre Scarlett Johnasson et un garagiste. Sauf qu'au bout d'une soixantaine de pages, on découvre que Scarlett est en fait Janine Fauquempré, le sosie de la star américaine qui n'a visiblement pas apprécié l'hommage qui lui a été fait puisqu'elle a porté plainte invoquant une violation et exploitation frauduleuse des droits de la personnalité.
 
Déçu par la réaction de la star, l'auteur a confié à RTL que le roman n'était qu'un "hommage à sa beauté, à son intelligence, à sa filmographie." Il a également déclaré : "C'est un peu flippant de se dire que quand on parle d'un personnage dans un roman, la justice peut s'en mêler, c'est assez triste" avant de conclure en disant "I love you". Espérons que ces mots sauront amadouer celle qui est pressentie pour incarner Hillary Clinton dans un biopic.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience