En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lady Gaga s'attire les foudres des défenseurs d'animaux

Article par Léa BORIE , le 24/06/2014 à 11h42 0 commentaire

Lady Gaga aime l'excentricité vestimentaire. Elle le montre à chacune de ses sorties publiques. Mais elle l'impose aussi à son animal de compagnie. Ce qui est loin de plaire à tout le monde.

"Les chiens ne sont pas des accessoires !" Cela fait à peine 3 mois que Lady Gaga a adopté Asia, un jeune bouledogue français, que déjà, elle choque les défenseurs d'animaux. Sa maîtresse, qui n'est autre que la chanteuse excentrique de "Poker Face", alimente son compte Instagram de photos de sa chienne déguisée, affublée de bijoux et autres accessoires extravagants et loufoques, allant d'une collerette en dentelle à des boucles d'oreilles pesantes, en passant par d'immenses parures de tête, avec en légende : "Petit McQueen".
 
Daphna Nachminovitch, la vice-présidente de PETA, (People for the Ethical Treatment of Animals, une association américaine de défense des animaux), du département "Cruelty Investigations", a été outrée en découvrant les clichés. La militante a exprimé sa vive colère. "Lady Gaga a fait le choix de s'habiller avec des tenues complexes et inconfortables mais Asia n'a pas fait ce choix.'' La controverse a vite gagné les réseaux sociaux. Nombreux sont les tweets de fans plaidant pour laisser aller le pauvre toutou. La chanteuse va-t-elle pour autant arrêter ?

 
Lady Gaga n'en n'est pas à sa première altercation avec l'association PETA. Sa robe en viande portée aux MTV Music Awards 2010 et ses manteaux de fourrure, dont la tête pendait encore de l‘écharpe, en 2012 avaient moyennement plu.

 

Les photos instagram du Bouledogue français de Lady Gaga déguisé déplaisent à l'aassociation PETA.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience