En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Sarah Michelle Gellar : un come-back télévisé raté

Article par Atika NASRI , le 15/05/2012 à 10h49 , modifié le 15/05/2012 à 10h58 0 commentaire

Mauvaise nouvelle pour Sarah Michelle Gellar. L'actrice était de retour à la télévision avec Ringer. Mais la série n'a pas été renouvelée par la chaine CW.

Sarah Michelle Gellar a connu le succès en incarnant une tueuse de vampires dans Buffy, contre les vampires. Vous avez été nombreux à suivre ses aventures de 1997 à 2003. Après une longue absence, l'actrice été revenue en 2011 sur le petit écran grâce à Ringer.

Mais c'est un échec. L'audience n'est pas au rendez-vous. La chaîne CW a donc décidé de ne pas renouveler la série pour une deuxième saison. C'est une grande déception pour tous les fans de Sarah Michelle Gellar qui étaient heureux de la voir de nouveau à la télévision.

Sarah Michelle Gellar s'était mise dans la peau des jumelles Bridget et Siobhan. Ringer racontait l'histoire de Bridget, une ancienne toxicomane, qui a assisté à un meurtre dans le club de striptease où elle travaillait. Alors qu'elle devait témoigner, la jeune femme prend la fuite et décide de rejoindre sa sœur Siobhan à New-York. Mais peu de temps après les retrouvailles, Siobhan se suicide. Bridget en profite donc pour prendre sa place afin d'échapper au FBI pour ne pas se rendre au procès. Malheureusement, elle va vite découvrir que la vie de sa sœur est loin d'être rose et qu'elle a elle aussi des ennemis.

Heureusement, même si la carrière de Sarah Michelle Gellar en prend un coup, la jeune femme est heureuse dans sa vie personnelle. Elle file le parfait amour avec son mari Freddie Prinze Jr. Le couple attend son deuxième enfant. Sarah Michelle Gellar a donc de quoi se consoler en attendant, peut-être, de nouvelles offres d‘emploi.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience