En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Sarah Jessica Parker : le voleur de clichés condamné à 32 mois de prison

Article par Judith Lowski , le 03/01/2010 à 13h03 , modifié le 03/01/2010 à 13h07 1 commentaire

L'affaire du vol de documents confidentiels concernant les jumelles de Sarah Jessica Parker et Matthew Broderick n'a pas fini de faire parler. Aujourd'hui, c'est la justice qui tranche.

Il y a un peu plus d'un mois, Sarah Jessica Parker et son époux ont immédiatement porté plainte lorsqu'ils ont appris que Barry Carpenter, officier de police, avait dérobé à Michelle Ross, la mère porteuse de leurs jumelles, des documents ultra-confidentiels pour tenter d'en faire commerce. Choqués, les deux acteurs qui voulaient garder secrets un certain nombre de renseignements concernant la naissance de leurs filles avaient voulu aller au bout de ce vol sordide.

 

Si le policier véreux a tenté dans un premier temps de faire croire qu'il voulait seulement blaguer et dans un deuxième temps qu'il n'était pas entré par effraction et qu'il n'avait rien dérobé, le juge qui l'entendait n'a, semble-t-il, pas été convaincu par son argumentaire et a tranché : selon CBC, il devra faire un séjour de 2 ans et 8 mois en prison.

 

L'avocat de Carpenter a indiqué que son client ferait appel pour cette peine sévère qui semble exemplaire, en raison de la gravité de l'acte et de la position sociale du prévenu.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience