En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Sandra Bullock : la maîtresse de son mari s'explique

Article par Eliane DA COSTA , le 17/04/2010 à 16h56 0 commentaire

Michelle McGee, celle par qui le scandale a éclaté, a décidé de donner une interview à E ! News dans laquelle elle a tenu à préciser qu'elle n'a pas détruit le mariage de Sandra Bullock.

Michelle McGee en a assez d'être la femme la plus détestée des Etats-Unis... En même temps, il faut dire qu'elle l'a un peu cherché. Eh oui, en révélant au monde entier qu'elle a été la maîtresse de Jesse James, le mari de Sandra Bullock, Michelle McGee ne s'est pas fait que des amis. Même si depuis elle a présenté ses excuses à Sandra Bullock, les américains ne la portent toujours pas dans leur cœur.


Afin de donner sa version des faits, et sans doute de se racheter une conduite, l'ex maîtresse de Jesse James a accordé une interview à E ! News où elle déclare qu'elle n'est pas responsable de la séparation du couple. "Je ne suis pas une briseuse de ménages", confie-t-elle, avant d'ajouter : "Je ne pense pas avoir détruit leur mariage. C'est Jesse qui a détruit son mariage. Mon message à Jesse serait : si tu avais était honnête avec moi dès le début, nous ne serions pas dans cette situation là aujourd'hui".


En effet, Michelle McGee a tenu à expliquer qu'elle ne savait pas que Jesse James était encore marié à Sandra Bullock au moment de leur liaison : "Il m'a fait clairement savoir qu'ils n'étaient plus ensemble. Je l'ai cru. J'ai eu quelques doutes quand je lui proposais de sortir ou de dîner dehors et qu'il me répondait qu'il ne pouvait pas faire ça", conclut-elle.


Michelle McGee, qui est persuadée que les gens la détestent à cause de son apparence physique et de ses tatouages, parviendra-t-elle enfin à se faire apprécier par les américains ? Pas sûr !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience