En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Royal Baby : Que feront Kate et William après l'accouchement ?

Article par O. de A. , le 22/07/2013 à 11h55 , modifié le 22/07/2013 à 12h04 0 commentaire

L'accouchement du bébé le plus attendu de la planète se déroule en ce moment-même. L'occasion de se pencher sur la destination que Kate et le prince William ont choisie pour savourer leurs premiers instants de parents.

Kate Middleton a été admise ce matin dès 6h à la clinique St Mary's. Toute la planète a les yeux rivés sur cette naissance imminente (Lire aussi : EN DIRECT : Kate Middleton admise à la maternité).
Une question demeure :  Où ira Kate après l'accouchement ? Quel lieu a-t-elle choisi pour sa "babymoon"  en concertation avec le prince William, 31 ans, pilote dans la RAF, qui bénéficiera de deux semaines de congé paternité ? La princesse créera-t-elle un précédent en faisant fi de la tradition ? Voici ses lieux de prédilection :


A Balmoral : La Reine Elisabeth II a invité le couple a séjourner sur ses terres à Balmoral, en Ecosse, avec le reste de la famille. Elle a d'ailleurs exhorté les parents de Kate Middleton à les y rejoindre. The Queen tient à passer du temps avec son arrière petit enfant et futur monarque de Grande-Bretagne précise le site Hollywoodlife. Reste à savoir si le couple honorera cette invitation.
A Kensigton Palace
 : Des travaux ont été entrepris ici pour accueillir la future maman. Le palace, dépourvu de climatisation, s'est finalement modernisé et des aménagements ont été prévus pour assurer un confort optimal aux parents princiers. Mais ce n'est pas suffisant d'autant que de l'amiante aurait été découverte. Des travaux de nettoyage et de mise aux normes sont en cours. Autant dire que le temps qu'ils soient achevés Kate et William auront trouvé un autre nid douillet pour les premiers jours de leur progéniture.

Le choix final :

Chez ses parents : Les couples royaux n'ont jamais dérogé à la tradition en Angleterre. Les séjours post-maternité ont toujours lieu dans l'une des résidences royales. Mais Kate Middleton pourrait n'écouter que son instinct. Elle veut rester auprès de sa famille et surtout en compagnie de sa mère, impatiente de devenir grand-mère. Le quotidien britannique Evenving Standard rapporte que la duchesse de Cambridge a prévu de passer les six premières semaines de sa nouvelle vie de maman dans la propriété de ses parents, située à Berkshire. Une mauvaise idée selon l'ancien inspecteur de police de la Scotland Yard, Ken Wharfe. Il met en garde contre les risques d'insécurité pour le couple royal et leur enfant. Sans compter qu' "Une telle opération coûterait des centaines de milliers de pounds rien que pour une semaine". Mr Wharfe, qui gérait jadis la sécurité personnelle de la princesse Diana, renchérit en précisant que les familles royales résident en général, dans de pareilles circonstances, dans les résidences ultra-sécurisées par les services royaux de Scotland Yard et le département de protection diplomatique, de Sandringham, Balmoral et Windsor.

Et après ?
Une fois les premières semaines de plénitude émaillées de réveils nocturnes, d'inititation de William au quotidien de père, de photos admiratives, que feront les jeunes parents ? Ils pourraient se mettre au vert. Ces amateurs de sports et de contrées naturelles pourraient en effet favoriser deux destinations :

 

Au Pays de Galles : Pourquoi pas un été au frais, entre biberons et couches, avec en toile de fond des paysages saisissants verdoyants. Les futurs parents pourraient s'accorder une parenthèse ressourçante sur les terres prisées du prince Charles, futur grand-père accompagné de Camilla Parker-Bowles. De quoi lui insuffler le goût pour la cornemuse et si c'est un garçon, pour le kilt...

Enfin on mise aussi sur le Canada. Une destination que le duc et la duchesse de Cambridge connaissent bien pour s'y être envolés au lendemain de leur mariage en 2011. Ils pourraient renouveler l'expérience avec bébé dans un couffin. Les beautés vertigineuses du Canada, ses grands espaces et sa nature apaisante incarnent de sérieux atouts pour attirer le couple royal.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience