En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Roman Polanski retrouve la liberté

Article par Sahra SAOUDI , le 12/07/2010 à 16h17 , modifié le 12/07/2010 à 16h20 0 commentaire

La demande d'extradition du cinéaste a été refusée par les autorités suisses. Celles-ci ont également annoncé la levée des mesures de restriction de liberté.

Vers la fin du feuilleton judiciaire pour Roman Polanski ? Il semblerait bien. La Suisse vient d'annoncer qu'elle refusait l'extradition du cinéaste franco-polonais vers les États-Unis pour une affaire de mœurs qui remontent à 1977. Quant aux mesures de restitution de sa liberté, elles sont également levées, comme l'a indiqué aujourd'hui la ministre suisse de la Justice, Eveline Widmer-Schlumpf, lors d'une conférence de presse, à Berne.

Le cinéaste et mari de l'actrice Emmanuelle Seigner, aujourd'hui âgé de 76 ans, avait été arrêté le 26 septembre dernier lors du Festival du Film de Zurich où il devait recevoir un prix. Il avait ensuite été libéré contre une caution d'environ trois millions d'euros, le 4 décembre. Depuis lors, le réalisateur primé aux Oscars pour Le Pianiste était assigné à résidence dans son chalet de la station huppée de Gstaad, dans le centre de la Suisse.

À nouveau libre, Roman Polanski va pouvoir enfin refaire parler de lui pour ses qualités artistiques. Pourquoi pas un polar !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience