En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Roman Polanski fait faux bond à la justice américaine !

Article par Jessica DAGHERO , le 05/05/2009 à 10h20 , modifié le 05/05/2009 à 10h40 0 commentaire

Le réalisateur Roman Polanski ne sera pas présent à l'audience pour l'abandon des poursuites le concernant sur des accusations de pédophilie.

Le réalisateur d'origine polonaise et aujourd'hui âgé de 75 ans a fait savoir par le biais de son avocat à un juge de Los Angeles, qu'il ne se présenterait pas à l'audience visant à abandonner les poursuites à son encontre.


Les faits remontent à 1977, date où Roman Polanski plaide coupable pour avoir eu des relations sexuelles de manière illégale  avec une mineure alors âgée de 13 ans. Il décide, un an plus tard, en 1978, de fuir les Etats-Unis pour s'exiler en Europe où il poursuivra sa carrière.


Le juge en charge du dossier refuse de reexaminer l'affaire tant que Roman Polanski restera fugutif. Or, s'il quitte la France pour les Etat-Unis, il risque d'être arrêté.


Celle qui était adolescente à l'époque des faits et aujourd'hui âgée de 45 ans a fait savoir qu'elle serait favorable à l'abandon des pousuites contre le réalisateur.


Marié à l'actrice Emmanuelle Seigner, Roman Polanski est l'auteur de chefs d'œuvres tels que "Rosemary's Baby" ou le "Bal des Vampires". Il décroche un Oscar en 2002 pour "Le pianiste" ; récompense qu'il n'a pas pu venir chercher.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience