En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Rihanna remporte sa bataille contre Topshop

Article par Jonathan MURCIANO , le 31/07/2013 à 17h25 , modifié le 01/08/2013 à 09h21 0 commentaire

Les marques savent désormais qu'on ne peut pas utiliser impunément l'image de Rihanna. La chaîne de vêtements britannique Topshop vient d'être condamnée à une lourde amende.

Non contente d'attirer des millions de spectateurs lors de son actuelle tournée mondiale du Diamonds World Tour, et de remplir son tiroir-caisse, Rihanna n'est pas le genre de stars à se laisser faire (A lire aussi : Rihanna affiche sa rancoeur envers Chris Brown en photo sur Twitter). Elle a porté plainte en Grande-Bretagne contre une chaîne de vêtements Topshop qui a vendu entre 2011 et 2012 des t-shirts à son effigie, comme c'est la mode actuellement. Si Kate Moss ou Britney Spears ont donné leur accord pour d'autres magasins célèbres, Rihanna n'a rien signé avec Topshop, qui a commercialisé ces vêtements avec le nom de la chanteuse de la Barbade.

3 millions d'euros réclamés

Mercredi, Rihanna a remporté la première partie de son procès contre Topshop puisque le juge anglais a reconnu qu'il y avait tromperie sur la marchandise et qu'il n'y avait eu aucune autorisation pour se servir de la star afin de réaliser de belles ventes. C'est une très bonne nouvelle pour l'interprète des hits comme Umbrella ou Te amo, actuellement en vacances après un dernier concert en Finlande le 28 juillet (A lire aussi : Pourquoi Rihanna a-t-elle fondu en larmes pendant son concert à Lille ?). Son Diamonds World Tour reprendra en Australie le 24 septembre. D'ici là, elle saura peut-être si la justice anglaise lui accorde des dommages et intérêts pour cette sombre histoire. "Riri" réclamerait pas moins de trois millions d'euros.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience