En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Rihanna et Chris Brown inspirent une campagne contre les violences conjugales

Article par Mourad LAHDIL , le 24/03/2009 à 18h57 , modifié le 24/03/2009 à 19h00 1 commentaire

Une association américaine a décidé de reconstituer la dispute entre Chris Brown et Rihanna et d'en faire une campagne publicitaire, pour sensibiliser le public au problème des violences conjugales dans les jeunes couples.

L’association américaine DoSomething.org milite déjà pour l’éducation, l’environnement, les droits de l’homme, les droits des animaux, contre la pauvreté et les discriminations. Elle a aujourd’hui une nouvelle cause à défendre : Rihanna ! Enfin, toutes les Rihanna du monde, je veux dire.

DoSomething.org a réalisé un clip vidéo pour sensibiliser le public aux violences conjugales entre adolescents, qui d’après elle touchent un jeune sur trois aux Etats-Unis. Une vidéo, diffusée sur Internet, reconstitue l’agression de Rihanna par Chris Brown, en s’appuyant sur les comptes-rendus de l’enquête. La présidente de DoSomething.org, Nancy Lublin, explique que ‘notre intention n’était pas de réaliser un téléfilm. Il n’y avait pas besoin de donner dans le sensationnalisme. C’est assez dramatique comme ça’. Elle se défend également d’utiliser la vie privée de Rihanna et de Chris Brown pour attirer l’attention ; au contraire, ‘le public est si focalisé sur Chris et Rihanna ces jours-ci, qu’il faut que les gens réalisent que c’est un problème qui existe au delà de ces individus, et qui peut toucher n’importe qui’.

L’exemple à ne pas suivre de Rihanna et Chris Brown provoquera t-il une prise de conscience ? La campagne infligera t-elle d’autres dommages à leurs images publiques respectives, déjà largement altérées ? Détournera t-elle un peu l’attention des media de leurs moindres faits et gestes comme c’est le cas depuis l’incident ? Qui a tué JR ?

Rihanna et Chris Brown n’ont évidemment fait aucune déclaration suite à la diffusion de cette campagne ; le jeune homme doit toujours comparaitre au tribunal de Los Angeles début avril.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience