En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Richard Wright, membre fondateur de Pink Floyd, est mort

Article par , le 16/09/2008 à 15h10 , modifié le 17/09/2008 à 10h48 10 commentaires

Une légende du rock vient de s'éteindre à l'âge de 65 ans. Fondateur de Pink Floyd, Richard Wright était le claviériste du mythique groupe de rock. Il avait composé des musiques et chanté sur quelques-uns des albums les plus marquants du groupe.

On a appris lundi la mort de Richard Wright, un nom que les plus jeunes ne connaissent peut-être pas, mais qui est pourtant celui d'une légende du rock. Richard Wright était le membre fondateur des Pink Floyd, le groupe psychédélique qui s'était fait connaitre dans les années 1960. Claviériste et pianiste, Richard Wright avait d'abord rencontré Nick Mason et Roger Waters, deux autres membres du groupe, avec qui il avait formé Sigma 6, devenu Pink Floyd en 1965. Rejoints par Syd Barrett, qui devient vite l'inspirateur du groupe, les quatre membres de Pink Floyd se lancent dans des expérimentations musicales hors du commun et souvent parfaites.

En 1968, Syd Barrett souffre d'une dépression nerveuse et, incapable de jouer sur scène, il est finalement expulsé du groupe. Il est remplacé par David Gilmour, qui devient le guitariste du groupe. Recomposé, le groupe continue dans ses recherches musicales et sort des albums aujourd'hui mythiques tels que Dark Side of The Moon ou Wish You Were Here. Sur ces albums, Richard Wright a composé quelques-uns des plus beaux morceaux, comme The Great Gig in the Sky ou Us and Them.

En 1979, juste après la sortie de The Wall, Richard Wright décide de quitter le groupe à cause de relations houleuses avec Roger Waters. Il continue une carrière solo, mais cela ne l'empêche pas de continuer à jouer sur scène avec le groupe en 1980 et 1981. Il était même présent lors du concert Live 8 en 2005, au concert organisé en hommage a Syd Barrett décédé en 2006, ainsi qu'à tous les concerts de David Gilmour.

Richard Wright est mort lundi, "après un court combat contre le cancer" et David Gilmour s'est empressé de lui rendre hommage en soulignant son "énorme contribution", souvent peu reconnue, au succès planétaire de Pink Floyd. Sa disparition laisse désormais peu d'espoir à une éventuelle reformation du groupe avec le reste des membres, mais il reste toujours de Pink Floyd des albums exceptionnels que l'on peut écouter en boucle.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience